Collège Aimé Césaire (18e) en grève !

mercredi 4 septembre 2019
par  Sud éducation Paris
popularité : 2%

Ce mercredi 4 septembre, les personnels du collège Aimé Césaire (18e) ont voté la grève à une très large majorité. Ils et elles dénoncent les conditions de rentrée et demandent des moyens supplémentaires en personnels éducatifs, d’accompagnement et de surveillance (CPE, AESH, AED).

À partir de 10h, les personnels grévistes ont commencé à se rassembler devant le Rectorat pour faire entendre leurs revendications.

Sud éducation Paris apporte tout son soutien aux personnels en lutte pour de meilleures conditions de travail et d’études !

Nous reproduisons ci-dessous leur communiqué.


Ce mercredi 4 septembre, nous, personnels du collège Aimé Césaire Paris 18e sommes en grève.

Pourquoi ?

Depuis plusieurs années, nous n’avons pas cessé d’alerter le rectorat de Paris et la Maire sur le manque de moyens humains au collège. Ces deux dernières années, nous avons perdu de nombreux postes : vie scolaire, secrétaire médicale, secrétaire d’intendance, aide informatique, notamment suite à la suppression des contrats CUI.

En fin d’année dernière, à force de courriers et de menace de grève, nous avons obtenu un demi poste d’assistant d’éducation supplémentaire. Nous en demandions deux pour pouvoir fonctionner correctement : le compte n’y est pas.

Par ailleurs, alors que l’on nous avait promis que nous aurions deux postes de CPE à temps plein, nous avons découvert à la rentrée que nous n’en avions qu’un et demi, et seulement jusqu’en décembre !

Lundi et mardi, nous avons accueilli les élèves pour la rentrée. Cependant, nous refusons d’entamer l’année dans ces conditions.

C’est pourquoi, nous avons décidé à une large majorité de nous mettre en grève aujourd’hui. Nous attendons d’être reçus au rectorat.

Les personnels grévistes du collège Aimé Césaire


Annonces

Pratique







PNG