En grève ! - 12 janvier 2020

dimanche 12 janvier 2020
par  Sud éducation Paris
popularité : 9%

L’annonce du retrait temporaire de l’âge pivot est un leurre : il reste pourtant une référence et l’âge d’équilibre est maintenu dans le projet de loi et avec lui la volonté de faire travailler plus longtemps. Il n’y a que les directions de la CFDT et de l’UNSA qui puissent s’en satisfaire. Notre objectif est simple : le retrait pur et simple du projet de réforme.

Nous ne voulons pas de ce projet de casse du système de retraite par répartition, nous ne voulons pas de ce projet de société individualiste, nous voulons nous débarrasser du capitalisme.

Nous pouvons gagner, notre mouvement est fort et touche de plus en plus de secteurs professionnels. Gagner aujourd’hui c’est mettre à mal toute la politique libérale du gouvernement, c’est imposer un autre avenir ! Nous ne nous laisserons intimider ni par les manœuvres gouvernementales, ni par la répression qui sévit dans les manifestations et sur les piquets de grève. On continue la semaine prochaine : grève reconductible pour le retrait du projet de réforme !

L’intersyndicale nationale appelle à trois jours de temps forts de la mobilisation les 14, 15 & 16 janvier. Ils doivent être un point d’appui à la construction d’un mouvement de grève reconductible d’ampleur dans l’éducation. De nombreux rendez-vous sont prévus : AG, manifestations, actions…

Dans les autres secteurs professionnels voici un aperçu, partiel, de la situation :

- Transports : la grève continue depuis 39 jours à la SNCF et à la RATP. Les AG ont voté la reconduction de la grève. N’hésitez pas à aller dans les AG ou sur les piquets de grève (liste dans la partie interpro). Des blocages de voies ont eu lieu ces derniers jours à Rouen, Bayonne ou encore Caen et Marseille

Certaines compagnies de transports d’autres grandes agglomérations sont également touchées par la grève : c’est le cas à Nantes ou encore à Marseille. Des blocages des dépôts de bus ou de tramway ont lieu régulièrement par exemple à Rouen, Caen, Nantes, Narbonne...

- Ramassage des déchets : grèves et blocages des centres de ramassage des ordures à Caen, Boulogne-sur-Mer, en région parisienne.

- Industrie pétrolière : la grève se poursuit dans les raffineries. Des grèves ont également lieu chez les ravitailleurs qui s’occupent du transport et du ravitaillement des sites stratégiques comme les aéroports.

- Industrie chimique : certaines usines sont en grève depuis le 5 décembre (Dunlop à Amiens, BASF Agri et Sanofi à Elbeuf), d’autres sont très massivement en grève lors des temps forts.

- Mairie de Paris : la grève s’est intensifiée cette dernière semaine. Occupation du conseil d’État vendredi 10 janvier et grosse présence dans les manifestations.

- Culture : mobilisée depuis le début avec des grèves reconductibles depuis le 5 janvier (Opéra, BnF, BPI, BULAC, Louvre...). AG régulières dans de nombreux établissements (BnF, Louvre, INHA, Versailles...) et beau cortège culture dans les manifestations. Rassemblement culture vendredi dernier avec participation des différents établissements en lutte : Louvre, BPI, Château de Versailles, BnF... La grève a des conséquences réelles sur l’activité de ces différents établissements culturels : par exemple, jeudi dernier, le château de Versailles était fermé, visite en circuit court au Louvre, horaires réduits à la BnF depuis le 5 décembre avec des fermetures régulières d’espaces faute de personnels (salles de lecture, accueil/orientation, photocopies...). AG du spectacle se met en place ; ag inter bibliothèques mardi prochain... L’appel des des personnels des bibliothèques en lutte est signé par plus de 850 personnes : https://appeldesbibliotheques.frama.site/
À Radio France, forte mobilisation à la fois contre le plan de licenciement et contre la réforme des retraites. Le 8 janvier, le chœur de Radio France en grève interrompt les vœux de la PDG en entonnant le Chœur des esclaves de Nabucco puis des grévistes occupent la scène.

- Finances publiques : la grève est peu suivie mais des actions fortes sont prévues pour toute la semaine à venir.

À la Banque de France un appel à blocage des centres de gestions des billets est lancé pour la semaine prochaine.

- Ports et transport maritime : à Saint Nazaire, Fos, Marseille, Lorient, Rouen, Le Havre, etc. les dockers sont en grève, reconductible ou partielle, et bloquent les accès aux ports.

- Énergie : la grève touche également ce secteur depuis le 5 décembre et les actions se multiplient sur tout le territoire : coupures de courant (centres commerciaux, commissariats, lieux touristiques, etc.), passages en heures creuses, dégradations de l’outil de travail, blocages des sites opérationnels.

- Secteur associatif : ce secteur est également touché par le mouvement de grève. Au Planning familial depuis le 5 décembre des salarié-es de l’association sont en grève reconductible.

- Météo France : certains sites sont fortement impactés par la grève, par exemple à Toulouse.

- Transport aérien : les grèves partielles des différentes professions perturbent le trafic aérien.

- Avocat : entrée massive dans la grève, certains tribunaux ne fonctionnement plus du tout et toutes les audiences sont reportées. Actions de visibilisation comme les « jets de robes » démarées le 8 janvier à Caen en présence de la ministre de la Justice. Des blocages de tribunal ont lieu (cour d’appel de Paris, TGI de Bobigny, Nanterre, Lille...) ainsi que des occupations de permanences parlementaires.

Les actions de blocage économique et d’occupation se sont multipliées cette dernière semaines, à l’appel des AG interprofessionnelles ou des intersyndicales locales. La grève s’amplifie, on va gagner !

AGENDA

Lundi 13/01
- Distribution de tracts 13e à 7h30 au métro Olympiades
- Piquet de grève Paris 1 à 8h30 devant le centre Panthéon
- RDV des grévistes éduc du 18e à 9h
- RDV des grévistes éduc du 14e à 10h au métro Plaisance
- AG éduc 20e à 10h à la FASTI 58 rue des Amandiers 75020
- Réunion d’info à l’Université Paris Dauphine à 11h45 en amphi 11 par le comité de mobilisation
- AG 18e à 12h à l’école élémentaire 5 rue Flocon 75018
- Déambulation distribution de tracts et collages 20e rdv à 12h puis 14h et 18h à Gambetta
- Rassemblement de solidarité avec un camarade de la RATP convoqué avec menaces disciplinaires à 14h au dépôt de bus de Vitry sur Seine (barbecue dès midi)
- AG Paris 1 à 14h au centre Tolbiac
- AG 7e 15e à 16h au LAP 393 Rue de Vaugirard, 75015
- AG interpro 18e à 18h30 au local de l’UL CGT, 42 rue de Clignancourt 75018
- Réunion du Comité 11e pour l’extension de la grève à 18h30 au local de Sud éducation Paris 30 bis rue des Boulets 75011
- Soirée de soutien aux grévistes dans le 14e à 18h30 à l’annexe de la mairie du 14e. Projection du film Les Jours Heureux à 19h, suivie d’une discussion sur les moyens de lutte

Mardi 14/01
Grève et manifestation interprofessionnelle
- Petit déjeuner de soutien aux grévistes de la RATP à l’ENS à 5h30 48 bd Jouran
- Piquet de grève devant l’EHESS à 8h30 54 bd Raspail puis AG à 10h amphi Furet
- Manifestation éducation à 10h devant le rectorat à la Sorbonne en direction du ministère
- Manifestation interprofessionnelle à 14h École militaire
- Réunion publique 20e à 15h30 au collège Jean Perrin 6 rue Eugène Reisz

Mercredi 15/01
- Débat interpro 13e à 10h sur l’esplanade Vidal-Naquet de l’Université Paris 7
- AG éduc 14e à 12h15 à l’école 69 rue de l’Ouest.
- Manifestation interpro 13e à 12h30 sur l’esplanade Vidal-Naquet de l’Université Paris 7
- AG des AED à 18h (lieu à définir)
- Meeting interpro 20e à 19h au foyer 15 rue Bisson 75020
- Rassemblement 13e à 19h devant la mairie d’arrondissement

Jeudi 16/01
Grève et manifestation interprofessionnelle
- AG ENS Jourdan à 10h dans le hall
- Réunion d’information syndicale EHESS à 10h30
- AG parisienne de grève à 10h
- Manifestation 13h30 Montparnasse
Départ commun du 13e cours Seine gare d’Austerlitz
Départ commun du 20e à 12h30 Père Lachaise
- Réunion du comité de grève Bastille-Nation à 18h au LP Théophile Gautier 49 rue de Charenton 75012
- AG interpro 20e à 18h (lieu à préciser)
- Réunion publique interprofessionnelle à 19h30 organisée par l’intersyndicale du 1er degré 31 rue de la Grange aux Belles 75010

Vendredi 17/01
- Soirée de soutien aux grévistes à l’appel de l’AG 7e 15e à partir de 19h avec concerts, buffet, projection et débats au LAP 393 Rue de Vaugirard, 75015
- Apéro projection 18e documentaire "La Saga des Conti" au Bar Commun 135 rue des Poissonniers 75018

Et tous les jours piquets de grève devant les dépôts RATP (avec ou sans blocage) et AG cheminotes dans les gares voir les rendez-vous dans la partie Interpro

Les RDV dans le 93 : http://solidaires93.org/index.php/2020/01/07/tous-les-rendez-vous-dans-le-93-pendant-la-greve/

Réunion publique jeudi 16 janvier
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf
Appel de l’intersyndicale parisienne du 1er degré

Tracts locaux

Tract 14e
Tract 18e
Tract cité scolaire Ravel
Tract 7e 15e

Affiches de Sud éducation Paris

Affiche En grève jusqu’au retrait
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf
Affiche Rejoingez-nous
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

ÉDUCATION & UNIVERSITÉS

Suite aux annonces d’E. Philippe, ne nous laissons pas enfumer : en grève reconductible la semaine prochaine pour le retrait du projet de réforme Communiqué de SUD éducation
https://www.sudeducation.org/Suite-aux-annonces-d-E-Philippe-ne-nous-laissons-pas-enfumer-en-greve.html

L’aveu de Blanquer pour 2020 Vidéo de Sud éducation 91
https://www.youtube.com/watch?v=ATwJU_HZMSs

Motion de l’AG 7e 15e
L’AG des grévistes, lycéens et retraités du 7-15 s’est réunie ce vendredi 10 janvier à midi au Lycée Autogéré de Paris (LAP).
Elle dit son opposition radicale au projet de contre-réforme des retraites et appelle à la généralisation de la grève jusqu’au retrait, à mettre en oeuvre localement toutes les actions permettant un élargissement à tous les secteurs (en particulier du privé), élargissement seul susceptible de faire plier ce gouvernement méprisant et brutal.
Elle affirme qu’il s’agit de choisir un projet de société pour la solidarité contre la concurrence généralisée.
Elle partage l’appel de l’intersyndicale CGT FO CFE-CGC FSU Sud-Solidaires MNL UNEF UNL pour la tenue d’AG sur les lieux de travail, la reconduction et l’amplification de la mobilisation, notamment lors des journées d’action des 14-15-16 janvier 2020.
Prochaine AG au LAP, ce lundi 13 janvier à 16h au LAP
Soirée de soutien des grévistes (projection, débat, concerts, nourriture) le vendredi 17 janvier au soir, au LAP.

Communiqué des personnels grévistes Éducation inter-dergrés Paris 20è
L’Assemblée Générale des personnels grévistes de l’Éducation 20è, réunis ce vendredi 10 janvier tient à dénoncer les provocations et violences policières qui ont émaillées la manifestation parisienne en début et en fin d’après-midi ce jeudi 9 janvier.
À plusieurs reprises, les BRAV (Brigades de Répression des Actions Violentes) ont fait intrusion dans la manifestation, pour provoquer et intimider nos cortèges.
Des charges très violentes ont été menées contre nous, interpellant et blessant des camarades.
Nous apportons notre soutien total aux blessé.es et aux personnes qui ont subi ces violences et appelons à aller devant les commissariats où sont enfermé.es nos camarades en cas d ’appels à s’y rassembler.
Nous restons plus que jamais mobilisé.es et nous irons jusqu’au retrait de la réforme des retraites par points.
À Paris 20è, le 10 janvier 2020.

Votes de l’AG centrale du 1er degré jeudi 09 janvier
- L’AG des grévistes exige le paiement de jours de grève.
- L’AG des grévistes appellent les grévistes à signer service fait les feuilles d’émargement.
- L’AG des grévistes votes la reconduction de la grève vendredi.
- L’AG des grévistes du 1er degré appelle à reconduire la grève et à amplifier le mouvement jusqu’au retrait de la réforme.
- L’AG des grévistes appelle à l’organisation d’un rendez vous éducation inter degrés (manifestation ou rassemblement) parisien, la semaine prochaine, mardi mercredi ou jeudi selon les échéances nationales.

Motion 20e sur le paiement des jours de grève

La FCPE Paris réaffirme son soutien au mouvement des enseignants Communiqué de la FCPE Paris le 9 janvier 2020
https://www.fcpe75.org/la-fcpe-paris-reaffirme-son-soutien-au-mouvement-des-enseignants/

Tableau partagé pour recenser les écoles en grève dans le 1er degré : https://lite.framacalc.org/Xgo0tTQ2jY

Tableau partagé pour recenser les grévistes dans le 2nd degré :
https://lite.framacalc.org/mobilisation-retraites-dans-le-secondaire-

Intentions de grève pour les enseignant-es du 1er degré

Modèle de déclaration individuelle d’intention de participer à une grève - période 3 - Sud éducation Paris
Modèle de déclaration individuelle d’intention de participer à une grève - période 3 - Intersyndicale

Universités

- À Paris 1 : la révolte des UFR (les composantes de l’université par discipline). Le vendredi 10 janvier, les directeurs et directrices d’UFR ont voté une motion de défiance contre le président de l’université qui venait de modifier une nouvelle fois le calendrier des partiels, et décidé le report sine die des examens du premier semestre. Les AG d’UFR, loin de se contenter de ce report, votent les unes après les autres la grève ou sa reconduction, et pour l’annulation des partiels, contre la réforme des retraites et le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche. L’AG centrale du personnel de Paris 1 a pris les mêmes décisions le même jour. En science politique, ce sont 220 personnes qui ont participé à l’AG d’UFR et voté très majoritairement la grève et l’annulation des examens. Parmi elles, de très nombreux étudiant.e.s, privé.e.s d’accès aux centres depuis la rentrée de janvier par décision du président et, de fait, de droit de réunion depuis le mois de décembre, sont venu.e.s affirmer leur volonté de s’organiser. Du côté du personnel, la grève de la recherche est également matérialisée par l’arrêt des activités de publication de plusieurs revues scientifiques centrales en sciences sociales. Dès lundi, des piquets de grève se tiendront devant le centre Panthéon à partir de 8h30, des réunions auront lieu pour organiser des débats, ateliers, projections, conférences... et une nouvelle AG des personnels est prévue à 14 h à Tolbiac.

- Université populaire à Paris Diderot du 8 janvier au 17 janvier !
Les étudiant-es et personnels mobilisé-es de l’université de Paris VII Diderot organisent une université populaire ouverte à tou-tes, du mercredi 8 janvier au vendredi 17 janvier 2020.

INTERPRO PUBLIC/PRIVÉ

Jusqu’à la victoire Communiqué de l’intersyndicale
https://solidaires.org/Jusqu-a-la-victoire-18657

Le courrier d’Edouard Philippe… un pas de côté mais pour mieux nous imposer son projet Communiqué de Solidaires
https://solidaires.org/Le-courrier-d-Edouard-Philippe-un-pas-de-cote-mais-pour-mieux-nous-imposer-son

Appel aux agents territoriaux
https://solidaires.org/Appel-aux-agents-territoriaux

Solidaires

Du 12 janvier… jusqu’à la victoire, bulletin des luttes n° 36
https://solidaires.org/Du-12-janvier-jusqu-a-la-victoire-bulletin-des-luttes-no-36

Culture

La grève continue dans les bibliothèques (BNF, BPI, Bulac), à l’Opéra de Paris, à la Comédie Française et dans certains musées.
- AG des bibliothèques en lutte à 17h à la BULAC
- Appel des personnels des bibliothèques en lutte ! https://appeldesbibliotheques.frama.site/

Mairie de Paris

- Lundi 13 janvier
CAFÉ DÉBAT - Réunion d’information sur la réforme des retraites
4 rue Lobau 75004
- Mardi 14 janvier
CAFÉ DÉBAT ☕ 8h30 - 9h30 : Hall de la Caserne Napoléon (DPSP)
Assemblée Générale locale 9h30 - 12h00 : Mairie du 19e
Assemblée Générale 10h00 - 12h00 : Bourse du Travail (29 bd du Temple - salle Hénaff)
Assemblée Générale 10h00 - 12h00 : DASES (94-96 quai de la râpée / rez de jardin)
CAFÉ DÉBAT ☕ 11h30 - 13h45 : 121, avenue de France - restaurant administratif
CAFÉ DÉBAT ☕ 12h30 - 13h30 : 2, rue Lobau (DRH)
- Mercredi 15 janvier
Assemblée Générale des salarié.e.s de la Ville de Paris à la Bourse du travail - Salle Hénaff : 29, bd du Temple (M° République)
- Jeudi 16 janvier
« Femmes et retraites » - restaurant administratif de l’Hôtel de Ville

RATP et SNCF

La reconduction de la grève a été votée dans toutes les AG cheminotes et RATP.

- Piquets de grève sur les dépôts de bus RATP 4h30 ou 5h du matin au moins sur les dépôts suivants (sur certains, interruption des piquets le week-end) :
Dépôt d’Aubervilliers 26 Rue de la Haie Coq à Aubervilliers
Dépôt Belliard 29-31 Rue Belliard à Paris 18e
Dépôt Pleyel Saint Denis 219 bd Anatole France à Saint Denis
Dépôt Flandres Pantin 168 avenue Jean Jaurès à Pantin
Dépôt Lagny 67 rue de Lagny à Paris 20e
Dépôt Ivry 36 Rue Pierre Curie à Ivry-Sur-Seine.
Dépôt Lilas 25 Rue Floreal aux Lilas

- AG des grévistes aux dépôts des métros : Nation (9h quai de la ligne 6), Galliéni (10h), Fort d’Aubervilliers, Marie de Montreuil, Porte de Clignancourt (pas forcément le week-end)

- AG dans les gares tous les jours (sauf le week-end)
Gare de l’Est à 10h ou 11h au bout de la voie 2
Gare d’Austerlitz à 10h sous la verrière
Gare de Lyon à 10h ou 11h au bout de la voie 23

Radio de la grève

http://acentrale.org/

Caisses de grève

- Caisses de grève dans l’éducation : http://sudeducation75.org/article1318.html
- Caisses de grève interpro ou d’autres secteurs : https://solidaires.org/Caisses-de-greves

ANTIRÉPRESSION

Leurs violences, notre détermination Communiqué de Solidaires
https://solidaires.org/Leurs-violences-notre-determination

Cette semaine les violences contre les grévistes qui manifestent ont franchi un cap inadmissible. Les manifestations et les cortèges syndicaux du jeudi 9 et celles du samedi 11 ont été l’objet d’attaques volontaires et violentes sur l’ensemble du territoire de la part de la police. Des camarades ont été molesté-es ou tabassé-es, des cortèges ont reçu des tirs de LBD, de grenades de désencerclement et de lacrymogène. Des armes sont utilisées contre les grévistes. Les arrestations et garde-à-vues arbitraires et sans fondements se multiplient. On a vu également des interdictions à la dernière minute de manifestations pour cause de "premier samedi des soldes" et la répression physique des manifestant.es.

L’accumulation des violences fait système. Elle révèle une stratégie de la tension et de la peur menée par le gouvernement pour empêcher les salarié.es de pouvoir manifester et d’exprimer leur refus de cette réforme des retraites. L’heure est grave. La démocratie s’efface devant cette violence volontaire de l’État et son autoritarisme croissant.

L’Union syndicale Solidaires condamne l’ensemble de ces actes. Le gouvernement est responsable. Nous exigeons que les responsables de ces actes et de cette politique d’agression des manifestant.es rendent des comptes. Les violences doivent cesser, la liberté de manifester doit être respectée.

Notre détermination à faire retirer ce projet de régression sociale reste entière.

Coordination antirépression
07 52 95 71 11 / stoprepression@riseup.net
Comme chaque mardi depuis avril 2016, nous nous réunissons à la Bourse du travail de 18h30 à 21h. Notre réunion hebdomadaire a pour objectif de renforcer les solidarités et les soutiens contre la répression et les violences, dans les quartiers et les manifs.
Lieu habituel : Bourse du travail de Paris


Annonces

Pratique







PNG