Communiqué des personnels de la Cité scolaire Balzac (17e) en grève ce jeudi 8 octobre 2020

jeudi 8 octobre 2020
par  Sud éducation Paris
popularité : 1%

Le personnel de la Cité scolaire internationale Balzac de Paris a décidé de se mettre en grève jeudi 8 octobre 2020 afin de protester contre la vacance, depuis la rentrée, d’un poste d’infirmière en pleine résurgence de l’épidémie de COVID-19, et ce, alors que les cas s’accumulent dans la partie lycée de la cité scolaire.

Depuis le 1er septembre, une infirmière scolaire doit faire face seule aux inquiétudes d’environ 2500 jeunes scolarisés porte de Clichy, répondre aux urgences habituelles du quotidien et suivre l’évolution de la pandémie. On compte une vingtaine d’élèves du lycée déjà testés positifs et 5 classes du lycée placées en quarantaine.

Les AED (Assistants d’Education), les CPE, adjoints de direction se retrouvent dans l’obligation de palier l’absence à ce poste.

Les PAI (Projets d’Accueil Individualisés), documents permettant d’assurer la sécurité en collectivité des adolescents atteints de trouble de la santé tels que l’asthme, les allergies, les intolérances alimentaires, ne sont pas encore préparés par l’infirmière, faute de temps. Les risques s’accumulent.

Le Rectorat tente de rassurer la communauté scolaire en promettant l’arrivée, le 1er décembre, d’une infirmière détachée de l’APHP, et la présence intermittente d’infirmières des établissements scolaires voisins. Une délégation du personnel sera reçue jeudi 8 octobre afin de préciser les modalités de cette annonce.

Cette solution qui consiste dans l’urgence à déshabiller Pierre pour habiller Paul, ne convient pas au personnel. Elle n’est pas à la hauteur des besoins et interviendra trop tard.

« Il est fondamental que nos enfants puissent apprendre. » « Nous le faisons en toute sécurité sanitaire. » Les réponses d’Olivier Véran aux journalistes présents à la conférence de presse du 1er octobre ne correspondent pas à la réalité du terrain telle que nous la vivons au cœur de la capitale.

Sachant qu’en théorie une infirmière peut être en charge au maximum de 700 élèves, ce n’est donc pas une mais 3 infirmières qui sont nécessaires à la Cité scolaire de Balzac et que nous réclamons.

Les personnels en grève de la Cité scolaire Honoré de Balzac

Communiqué des personnels de la Cité scolaire Balzac (17e) en grève ce jeudi 8 octobre 2020

Annonces

Pratique







PNG