Pour un plan d’urgence dans l’éducation, en grève le 10 novembre ! Rassemblement 14h Rue du Bac

jeudi 5 novembre 2020
par  Sud éducation Paris
popularité : 12%

Rassemblement à l’appel de l’intersyndicale à 14h métro Rue du Bac (ligne 12)

Mise à jour du 8 novembre : pour vous rendre au rassemblement prévu le mardi 10 novembre, vous pouvez utiliser cette attestation intersyndicale de déplacement :

Attestation de déplacement rassemblement
Cliquer sur l’image

À la veille de la rentrée de novembre, la consternation et la colère ont été fortes lorsque, dans les écoles et établissements, les personnels se sont rendu compte que, finalement, le ministère ne ferait rien pour aménager la reprise : temps de concertation annulés pour l’hommage à Samuel Paty, protocole sanitaire bâclé et revu à la marge, sans aucune mesure efficace pour la protection des personnels, des élèves et de leurs familles.

Tract 10 novembre 2020
cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Dans un contexte de circulation active du coronavirus, et alors que le Conseil scientifique évoque lui-même une « situation sanitaire critique » et préconise des « effectifs diminués, notamment au collège et au lycée », le ministère se contente de retourner sa veste en imposant le port du masque aux élèves à partir de 6 ans et de suggérer une aération plus régulière ainsi qu’une désinfection plus fréquente. Sans recruter des personnels d’entretien supplémentaires, ces mesures sont inapplicables. Sans réduire les effectifs, notamment dans les lycées surchargés, ce protocole n’est que de la poudre aux yeux.

Pour éviter d’en arriver à une fermeture des écoles et des établissements, il est urgent que les dédoublements soient mis en place systématiquement. Il en va de la santé de toute la population.

Nous avons besoin aujourd’hui d’un renforcement des services publics et d’une politique de protection sanitaire des personnels et des usager·es.

Depuis le printemps, SUD éducation le répète, il faut un plan d’urgence pour l’éducation : dédoublement de l’ensemble des classes, recrutement massif de personnels titulaires, titularisation de tou·te·s les contractuel·les (enseignant·es et AESH notamment), recrutement d’AED, création de nouveaux locaux pour diminuer les effectifs, matériel de protection renforcé pour les AESH et les autres personnels surexposé·es (sur-blouses, visières, masques FFP2, gants…), gratuité des masques pour tou·te·s les élèves...

Dès lundi 2 novembre, face au mépris du ministère, des actions ont été menées : assemblées générales, grèves, droits d’alerte, droits de retrait…

Les lycéen·nes ont également exprimé leur mécontentement en bloquant leur établissement et en s’exposant parfois à une intervention violente de la police, à grand renfort de coups de matraque, de gaz lacrymogènes et de gardes à vue.

SUD éducation Paris condamne fermement cette répression policière et apporte son soutien aux lycéen·nes à qui doivent être garantis leurs droits de réunion et d’expression.

Plusieurs établissements ont obtenu des dédoublements suite à la mobilisation massive des personnels et parfois des élèves. C’est donc possible !

SUD éducation Paris appelle les personnels à se réunir par équipe pour rédiger leurs revendications et leur protocole local, adapté à la réalité du terrain.

C’est nous qui travaillons, c’est nous qui connaissons nos écoles et nos établissements, c’est nous qui savons comment nous protéger !

SUD éducation Paris appelle à la grève et à une mobilisation massive le 10 novembre pour exiger des dédoublements et un véritable plan d’urgence pour l’éducation.

Préavis de grève et, pour le premier degré, modèle de déclaration d’intention de grève

Notre préavis de grève pour la période 2 et un modèle de déclaration d’intention de grève pour les enseignant-es du 1er degré.

Lire en ligne ou télécharger le pdf :

Préavis de grève période 2
Modèle de déclaration d’intention de grève 1er degré - période 2 - année 2020-2021

Fiche pratique sur le droit d’alerte et le droit de retrait

Notre fiche pratique à lire en ligne ou à télécharger en pdf :

Fiche pratique RSST, RDGI, droit d’alerte et droit de retrait
cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Communiqué de l’Intersyndicale éducation Île-de-France

Communiqué intersyndical IDF d’appel à la grève du 10 novembre 2020 - Cliquer pour télécharger le pdf

FACE AU MEPRIS DE BLANQUER GREVE MARDI 10 NOVEMBRE

Une intersyndicale éduc Région parisienne réunissant la CGT educ’action, FNEC FP-FO, FSU, SNALC et SUD éducation appelle à la grève massive le mardi 10 novembre.

La situation sanitaire liée à la propagation de la pandémie de la COVID-19 nécessite la mise en place des mesures nécessaires pour une protection totale et complète de la santé des agent-es public-ques. C’est une obligation réglementaire qui relève de la responsabilité des employeurs publics. C’est pourtant loin d’être toujours le cas !

La situation actuelle nécessite la présence massive et urgente de davantage de personnels dans les écoles, collèges, lycées. C’est pourquoi nous exigeons de procéder dès à présent au recrutement de ces personnels, en particulier en ayant recours aux listes complémentaires des concours, et en réabondant les listes complémentaires lorsque cela s’avère nécessaire.

Nous exigeons des conditions sanitaires suffisantes. En particulier, des allègements d’effectifs dans les écoles, au collège comme dans les lycées.

L’intersyndicale éduc région parisienne CGT educ’action, FNEC FP-FO, FSU, SNALC et SUD éducation

Une déclaration de manifestation en direction du Ministère a été déposée ainsi qu’une demande d’audience.


Annonces

Pratique