Pourquoi se battre pour nos salaires ?

mercredi 20 janvier 2021
par  Sud éducation Paris
popularité : 10%

Le 26 janvier, nous appelons à la grève pour une augmentation des salaires dans l’Éducation nationale. En ces temps de crise sanitaire, on entend parfois que c’est hors de propos voire complètement à côté de la plaque de réclamer une revalorisation salariale.
Mais c’est justement pour casser cette logique que nous ferons grève le 26 janvier.

Parce que, oui, nous travaillons et notre travail a une valeur.
Parce que le ministre accorde autant d’importance à la protection de notre santé qu’à l’augmentation de nos salaires : notre santé, voire notre vie, ne valent même pas le prix d’un masque FFP2 à savoir 1€ par jour. Ni même d’un masque chirurgical à 0,20€ l’unité.

Manifestation à 13h au RER Luxembourg, en direction du ministère

Appel intersyndical IDF

Pourquoi se battre pour nos salaires ?

Tract de SUD éducation Paris

La crise sanitaire constitue un révélateur et un accélérateur des politiques dites néolibérales. C’est la stratégie du choc qui est à l’œuvre. Elle est d’autant plus efficace que chacun·e d’entre nous a été fragilisé·e par cette crise sanitaire inattendue. Le confinement, l’explosion de nos certitudes quant à la possibilité de recevoir des soins de qualité et à l’existence d’une réelle politique de santé publique en France ont eu pour conséquence un éclatement de notre représentation du monde et de notre structure psychique en général.
Ce processus de deuil de notre sécurité sanitaire nous a d’autant plus fragilisé·es, collectivement et individuellement, que les espaces pour en parler se sont considérablement réduits. Nos capacités de réactions et de résistances collectives aux dynamiques de régressions sociales qui actuellement s’accélèrent ont ainsi fortement été ébranlées.

Faire grève le 26 janvier dans un tel contexte c’est se réapproprier nos capacités de révolte, c’est du temps pour redevenir acteurs et actrices des processus en cours et ne pas les subir uniquement.

Faire grève le 26 janvier pour exiger des augmentations conséquentes c’est introduire une rupture avec la rhétorique du pire dans laquelle nous sommes plus que jamais enfermé·es. Cette rhétorique du pire nous fait baisser la tête depuis plus de 30 ans en termes de revendications salariales et nous conduit aujourd’hui, au prétexte de la crise sanitaire, à accepter des conditions de travail très dégradées et risquées.

Tract « Pourquoi se battre pour nos salaires ? »
Cliquer sur l’image

Battons nous pour nos salaires

Tract AESH

Les AESH ont toute leur place dans cette mobilisation, c’est pourquoi SUD éducation les appelle à se mettre massivement en grève et à porter leurs revendications dans les Assemblées générales, heures d’information syndicale et à apparaître visibles dans les manifestations qui auront lieu ce jour-là.

SUD éducation revendique pour les AESH un salaire à 1700 euros net pour un temps plein à 24 heures d’accompagnement, dont l’évolution est déconnectée de toute évaluation professionnelle. Cette revendication s’inscrit dans le projet de transformation sociale porté par l’Union syndicale Solidaires : la hausse des salaires les plus bas et des minima sociaux et la baisse du temps de travail pour l’ensemble des travailleurs et travailleuses.

Lire en ligne
ou télécharger le pdf :

Tract AESH
cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Tract & brochure de SUD éducation

Le ministre Blanquer a annoncé en grande pompe une augmentation de 400 millions d’euros (soit 29 euros bruts mensuels par agent-e) pour les personnels de l’Éducation nationale inscrite dans le projet de loi de finances 2021. C’est une somme dérisoire rapportée aux plus de un million cent-trente-mille personnels dans l’Éducation nationale. Alors que les salaires stagnent voire baissent depuis de nombreuses années, l’heure est à la mobilisation pour imposer de réelles augmentations de salaires sans une nouvelle dégradation de nos conditions de travail.

Lire le tract en ligne

Lire la brochure en ligne

ou télécharger les pdf :

Tract de SUD éducation
cliquez sur l’image pour télécharger le pdf
Brochure de SUD éducation
cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Annonces

Pratique