La saignée du second degré : CTA du 16 mars 2021

mardi 16 mars 2021
par  Sud éducation Paris
popularité : 4%

Le comité technique académique du 16 mars 2021 était consacré aux mesures de rentrée dans le second degré. Avec 181 postes supprimés au total, les conséquences de cette saignée budgétaire vont être dramatiques dans des établissements déjà mis sous tension par la crise sanitaire. SUD éducation Paris a eu l’occasion de le dénoncer en déclaration liminaire :

Déclaration de SUD éducation Paris au CTA du 16 mars 2021

Un point complet sur la situation sanitaire sera fait lors de la prochaine réunion hebdomadaire, ce jeudi 18 mars. Vous pouvez retrouver les dernières informations sanitaires dans notre article dédié.

Affelnet

La nouvelle carte d’affectation des élèves de 6e a suscité de nombreuses réactions. Pour SUD éducation Paris, il est bien sûr nécessaire de prendre réellement en compte les inégalités sociales mais force est de constater que la proposition faite par le Rectorat ne laisse pas augurer une transformation profonde des lycées parisiens.
De son côté, le directeur d’académie se dit fier de porter une réforme qu’il estime courageuse.
Un comité de suivi de la réforme d’Affelnet, qui se réunira pour la première fois avant les vacances de printemps, permettra aux organisations syndicales de faire entendre leurs remarques.

Carte des emplois administratifs

Un poste de catégorie C sera supprimé au collège la Grange-aux-Belles.
Six autres postes seront bloqués avant d’être supprimés si la personne titulaire du poste participe au mouvement : au collège Jules Romains, au collège Robert Doisneau, au LT Pierre Gilles de Gennes, à l’ENC, au LG Janson de Sailly et au LG Louis le Grand.
Pour l’instant, aucune création de poste n’est prévue car l’académie anticipe la reprise en gestion des lycées municipaux.

Pour la rentrée scolaire suivante, le Rectorat prévoit un redéploiement d’ampleur des postes administratifs. L’objectif affiché : corriger les inégalités entre les établissements.

Carte des emplois infirmiers

Aucune suppression de poste n’est prévue cette année mais, pour l’année suivante, une suppression d’un demi-poste est envisagée au collège Jacques Prévert.

Carte des emplois CPE

Aucune suppression de poste n’est prévue cette année et un redéploiement sera programmé pour l’année suivante.
Les propositions de créations de postes spécifiques ont également été discutées, même si ces créations de postes ne sont soumises au vote du comité technique académique.

Carte des emplois enseignants

Avec 181 suppressions de postes, l’académie va au-delà de la restriction budgétaire ministérielle (-156 postes) et en profite pour supprimer des postes qui étaient bloqués.
Les nombreuses remarques des organisations syndicales n’ont pas eu de réponse en séance et c’est lors de l’ouverture du mouvement (le 18 mars) qu’on pourra constater quelles auront été les créations effectives.

Les postes spécifiques ont de nouveau fait l’objet d’un débat pied à pied avec l’académie, qui continue à créer des postes qui ne répondent à aucun besoin spécifique et semblent avant tout destinés à contourner le mouvement. De l’aveu même du directeur d’académie, qui reconnaît tout de même que certaines fiches sont incomplètes, ces postes à profil vont continuer à se développer car cela correspond à une directive ministérielle.

Carte des enseignements de spécialité

Un état des lieux des enseignements de spécialité en lycée général a été réalisé par l’académie.

- Un enseignement de spécialité « Arts plastiques » sera créé au lycée Gabriel Fauré (mutualisé avec Claude Monet).
- Un enseignement de spécialité « Cirque » sera créé au lycée Bergson (sous réserve de financement par la DRAC).
- Trois enseignements de spécialité « Éducation physique, pratiques et culture sportive » seront créés au lycée Paul Valéry, au lycée Claude Bernard et au lycée Bergson.
- Un enseignement de spécialité « Numérique et sciences informatiques » sera créé au lycée Voltaire et au lycée Claude Monet (mutualisé avec Gabriel Fauré).

Carte des sections sportives

L’ouverture de sections sportives scolaires a été régularisée :
- en athlétisme : au collège Flora Tristan (athlétisme)
- en basket-ball : au collège Evariste Galois (mixte), au collège Gérard Philipe (féminin) et au collège Georges Rouault (mixte)
- en danse : au collège Jean-François Oeben, au collège Yvonne Le Tac et au collège Colette Besson
- en escalade : au collège Georges Duhamel
- en football : au collège François Villon (féminin) et au collège Jean Perrin (féminin),
- en handball : au collège Jean-Baptiste Clément
- en natation : au collège Paul Valéry
- en rugby : au collège Georges Braque et au collège Gérard Philipe
- en volleyball : au collège Moulin des Prés (mixte) et au collège Pierre Mendès France (mixte)
- en handball : au lycée Claude Bernard (masculin)

Des sections sportives sont par ailleurs ouvertes :
- en aviron : au collège Jean-Baptiste Say
- en handball : au collège Stéphane Mallarmé (mixte)
- en futsal : au collège Edmond Michelet (mixte)
- en danse : au lycée Turgot (hip hop) Danse
- en handball : au lycée Claude Bernard (féminin)

Des sections sportives seront fermées :
- en football : au collège Camille Claudel (masculin)
- en volleyball : au collège Jean Perrin (féminin)
- en rugby : au lycée Carnot (masculin)


Annonces

Pratique