Lycée Rabelais : lycée abandonné ?

vendredi 28 mai 2021
par  Sud éducation Paris
popularité : 7%

"Ce matin, nous avons été informés par notre chef d’établissement qu’une relocalisation a été décidée par le Rectorat et la Région pour une partie des élèves du lycée Rabelais. Les classes de seconde, de première et terminale générales seront hébergées dans les locaux du lycée Maria Deraismes, dans le 17e arrondissement de Paris.

Cette solution n’est pas satisfaisante, elle met de nouveau de côté les élèves des filières technologiques, qui devront, eux, rester au lycée Villon. Ils devront effectuer leur année scolaire 2021-2022 au lycée Villon, à l’autre bout de Paris, ce qui implique toujours pour ces élèves et ces enseignant⋅e⋅s 1h30 de trajet quotidien."

Lire la suite :

Communiqué des personnels du lycée Rabelais 1er juin 2021

Mercredi 2 juin à 9h les personnels du lycée Rabelais appellent à se rassembler devant le site du lycée Rabelais porte de Clignancourt puis à manifester vers le siège de la région Île-de-France.

Appel à rassemblement Rabelais - Villon mercredi 2 juin

- Novembre-décembre 2019 : annonce d’un plan de licenciement au Greta M2S et de sa fermeture imminente. Un an plus tard, en décembre 2020 le Greta est définitivement fermé avec moins d’un tiers des personnels reclassés malgré la volonté affichée.

- Février 2020 : décision de fermeture des bâtiments du lycée porte de Clignancourt pour « péril imminent » suite à la tempête Ciara, décidée par la région Île-de-France. Les personnels et les élèves l’apprennent par la presse. Le lycée est dispersé sur les sites de trois autres établissements.

- Rentrée 2020 : malgré les alertes sur les tensions et incidents survenus sur le site Jacquard-Bergson aucune solution n’est proposée par la Région ou le Rectorat. Il faudra attendre la violente agression d’un élève aux abords de l’établissement puis le droit de retrait des personnels et des semaines de tractations pour qu’une solution soit trouvée.

- Février 2021 : l’académie de Paris annonce se désengager des écoles médico-sociales du lycée Rabelais en cisaillant dans les heures allouées aux formations en travail social, en puériculture et en soins infirmiers. La région et l’académie se renvoient la balle quant au financement de ces formations. Après des mois de mobilisation, le rectorat est revenu sur sa décision.

- Mai 2021 : malgré les promesses et 18 mois après la fermeture, le lycée provisoire n’a pas été construit à la Porte de Clignancourt. Lors d’un Conseil d’administration extraordinaire le 12 mai il est annoncé qu’aucun-e élève ne fera sa rentrée sur le site et que l’ensemble du lycée est délocalisé sur le site du lycée François Villon, soit à l’autre bout de Paris.

Encore une fois, il n’y a eu aucun échange, aucune concertation, aucune information préalable à cette décision. Les personnels et les élèves du lycée Rabelais subissent de plein fouet l’incurie et les politiques de restriction budgétaires de la région Île-de-France et de l’académie de Paris depuis des mois. Les conséquences de toutes ces décisions n’ont jamais été ni évaluées, ni prises en compte. Les personnels et les élèves sont en colère mais également fatigué·es.

Madame Pecresse, Monsieur Kerrero, il est encore largement le temps de prendre la seule décision qui vaille : construire un lycée provisoire opérationnel pour la rentrée 2021. Ce n’est qu’une question de choix.

SUD éducation Paris apporte tout son soutien aux collègues et aux élèves du lycée Rabelais et se tiendra à leurs côtés pour mener cette énième bataille !

Communiqué lycée Rabelais mai 2021
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Communiqué des personnels du lycée Rabelais

Communiqué des personnels du lycée Rabelais

Annonces

Pratique