AESH : actualités syndicales en cette fin d’année scolaire, nouvelle carte des PIAL

vendredi 2 juillet 2021
par  Sud éducation Paris
popularité : 22%

 !! SUD éducation Paris appelle les collègues à refuser les missions de coordination des PIAL. Cela ne peut pas vous être imposé. Refusons la dégradation de nos conditions de travail et des conditions d’accompagnement des élèves !

Affectations 2021-2022

Les affectations en PIAL pour la rentrée 2021 sont désormais connues, elles ont été transmises aux collègues AESH par le Service de l’école inclusive entre le jeudi 1er et le vendredi 2 juillet.

Si vous n’avez rien reçu ou que vous souhaitez contester votre affectation, envoyez un mail aux adresses mobilite-aesh@ac-paris.fr et accompagnement-aesh@ac-paris.fr en mettant contact@sudeducation75.org en copie pour que nous puissions vous accompagner.

Carte des PIAL pour la rentrée 2021

MàJ 22/06

La carte des PIAL pour la rentrée 2021 a été présenté lors du Comité technique académique (CTA) du 22 juin. Elle prévoit :
- 64 PIAL écoles comprenant en moyenne 10 écoles ;
- 65 PIAL collèges et lycées, comprenant en moyenne 4 à 5 établissements.

SUD éducation Paris s’oppose à cette logique de mutualisation des moyens. Les PIAL c’est la dégradation des conditions de travail des personnels accompagnant-es et la dégradation des conditions d’accompagnement des élèves.

Carte des PIAL rentrée 2021 - écoles
Carte des PIAL rentrée 2021 - collèges et lycées

Les PIAL 1er degré seront pilotés par les IEN de circonscription ; ceux du 2d degré par les chef-fes d’établissement. Leur coordination sera confiée à des collègues AESH. SUD éducation Paris rappelle que cela ne peut être imposé et appelle les collègues à refuser d’exercer cette mission qui crée de fait une hiérarchie entre collègues.

L’académie, qui se passe d’un quelconque bilan des PIAL du point de vue des plus de 3200 AESH, est restée sourde face à nos remarques et poursuivra la mise en œuvre de cette nouvelle organisation qui va dégrader les conditions de travail des AESH. Les avenants seront édités en septembre et parviendront sans doute aux AESH par courrier. Les avis d’affectation en PIAL seront quant à eux adressés aux AESH avant le début des vacances scolaires.

Aucun maximum d’élèves à accompagner ne sera fixé par l’académie et il n’y aura pas non plus de nombre maximum d’écoles ou d’établissements d’intervention car « cela ne correspond pas à l’esprit du PIAL ».

Dès la rentrée, les mobilisations de cette année doivent reprendre, pour l’abandon des PIAL, pour un vrai statut et un vrai salaire pour les AESH !

Lire le compte rendu du Comité technique académique du 22 juin

Réunion d’information syndicale le 16 juin

SUD éducation Paris organise une réunion d’information syndicale à destination des AESH le mercredi 16 juin à 14h en vision. Ce sera l’occasion de faire le bilan de la journée de grève du 3 juin, un compte-rendu du groupe de travail de l’académie qui s’est tenu le mardi 8 juin et d’envisager les futures mobilisations pour la rentrée 2021.

Pour s’inscrire et obtenir le lien de connexion vous pouvez remplir ce formulaire ou envoyer un mail à contact@sudeducation75.org.

Flyer RIS AESH 16 juin 2021
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Compte-rendu du groupe de travail AESH du 8 juin 2021

Une réunion était convoquée ce mardi 8 juin par l’académie concernant l’organisation de la rentrée 2021 pour les AESH. Étaient présent-es pour l’académie M. Fontaine, Conseiller technique ASH, M. Debats, IEN ASH 3, Mme Bauer, cheffe du BACA et Mme Depoyant-Duvaut, Secrétaire générale.

L’annonce principale a été celle de la réorganisation totale des Pôles inclusifs d’accompagnement localisés, un an à peine après leur généralisation. SUD éducation Paris a rappelé son opposition à cette organisation du travail qui relève d’une gestion managériale de l’accompagnement des élèves en situation de handicap.

Carte des PIAL

Moins d’un an après leur mise en place, l’académie et le Service de l’école inclusive ont donc décidé de remodeler totalement la carte des PIAL tout en continuant à en vanter les mérites. Actuellement il existe 112 PIAL inter-degrés (collèges et écoles) et 67 PIAL lycées. Selon le Service de l’école inclusive cette organisation était compliquée (notamment le mélange entre le 1er degré et le 2d degré) et ne permettait pas la « souplesse souhaitée »…

Le projet, qui sera présenté lors du prochain Comité technique académique (CTA) du 22 juin, prévoit le regroupement des écoles dans 65 PIAL du 1er degré et celui des collèges et lycées dans 67 PIAL du second degré. Les détails ne seront communiqués aux organisations syndicales que quelques jours avant la réunion du Comité technique académique.

Les pilotes des PIAL seront soit les IEN de circonscription dans le 1er degré, soit les chef-fes d’établissements pour ceux du 2d degré. La coordination des PIAL sera toujours confiée à des AESH.

Au delà de cette hiérarchie de fait qui se créée entre collègues et à laquelle nous nous opposons, les AESH vont devoir subir une nouvelle réorganisation de leur travail tandis que les conséquences de la mutualisation à outrance des moyens n’est pas remise en question, ni au niveau académique, ni au niveau ministériel.

Affectations

Les fiches de vœux remontées par les collègues sont en train d’être traitées par les services du rectorat. L’académie affirme que les affectations dans les PIAL seront transmises aux collègues au plus tard début juillet, avant le début des vacances d’été.

Le collègues n’ayant pas fait de vœux d’affectation seront affecté·es dans le PIAL auquel est rattaché l’école ou l’établissement où elles·ils exercent à l’heure actuelle.

Nous avons demandé à ce qu’une marge de manœuvre puisse être laissée pour les collègues qui souhaiteraient changer d’affectation en raison de la réorganisation des PIAL, les fiches de vœux ayant été transmises en amont de toute information faite aux collègues.

Contactez SUD éducation Paris en cas de soucis.

Avenants aux contrats

Une nouvelle fois, des avenants au contrat modifiant le lieu d’exercice des missions, devront être signés par quasiment l’ensemble des personnels de l’académie. Nous ne savons pas pour l’instant quand et comment cela se fera. Nous avons rappelé que certain·es collègues n’ont toujours pas signé d’avenant pour les passages des contrats sur 41 semaines ou pour l’affectation de cette année…

Contactez SUD éducation Paris en cas de soucis.

Organisation de la rentrée

Il a été rappelé à l’académie la nécessité de prévoir en amont la rentrée des AESH afin qu’elles et ils soient convié·es à la réunion de pré-rentrée et que les outils nécessaires à l’exercice de leurs missions leurs soient accessibles (Gevasco, casiers, code de photocopieuse, clé des sanitaires adultes, etc.). Nous avons également rappelé que les textes réglementaires prévoient dès le début de l’année scolaire une rencontre entre l’AESH, l’élève, sa famille et l’enseignant·e.

En cas de manquement, n’hésitez pas à nous le signaler pour que nous fassions remonter les problèmes au rectorat.

Formation

Suite à notre courrier du 3 décembre concernant la formation continue des AESH, nous avons enfin obtenu des réponses ! L’offre de formation continue pour les AESH sera étendue à l’ensemble des formations ayant trait au handicap et à l’adaptation scolaire qui sont proposées dans le Plan académique de formation. L’accès à ces formations sera pensé de manière à permettre aux AESH de s’y inscrire. Une information sur le calendrier et les modalités d’inscription devrait être faite via la messagerie académique, ce à quoi nous veillerons.

Remplacement

La brigade d’accompagnement mobile créée cette année pour assurer des remplacements sera renforcée à la rentrée et devrait compter une vingtaine de personnes.

Si la création de cette brigade de remplacement constitue une satisfaction pour SUD éducation Paris qui le revendiquait depuis plusieurs années, nous serons particulièrement attentifs·ves aux conditions de travail des collègues.

Salaire

Lors du Comité technique académique du 12 janvier dernier, une grille de revalorisation de l’indice de rémunération des AESH en fonction de l’ancienneté avait été présentée par l’académie. Cette revalorisation devait intervenir cette année scolaire mais l’académie n’a pas été en mesure de l’appliquer. En effet, le rehaussement de l’indice plancher (qui correspond au SMIC) au 1er janvier 2021 a rendu caduque le projet de l’académie. Une nouvelle grille devrait être présentée au cours du premier trimestre de l’année 2021-2022, avec effet rétro-actif.

Pour SUD éducation Paris, si certaines mesures concernant la formation et le remplacement marquent des avancées, obtenues rappelons-le suite au rapport de force posé depuis plusieurs années par les collègues mobilisé·es, il faut poursuivre la lutte pour obtenir de réelles améliorations des conditions de travail des AESH et des conditions d’accompagnement des élèves.

Nos exigences restent les mêmes : l’abandon des PIAL, la reconnaissance du métier d’AESH par la création d’un statut de la fonction publique, une augmentation des salaires et un temps plein correspondant à 24h d’accompagnement plus les heures connexes.

AESH : après une grève massive, Blanquer doit nous entendre  !

La journée de grève du jeudi 3 juin a été très suivie avec plus de 60 rassemblements sur l’ensemble du territoire. À Paris, les AESH étaient massivement grévistes et plus de 1000 personnes ont manifesté en direction du ministère. Plusieurs écoles étaient fermées tandis que des collèges et lycées étaient fortement impactés du fait de la grève d’enseignant-es, d’assistant-es d’éducation et de CPE en solidarité.

Vous pouvez lire ici le communiqué de SUD éducation au soir du 3 juin.


Annonces

Pratique