Marche des fiertés 2021 : dans l’éducation, mobilisation !

jeudi 17 juin 2021
par  Sud éducation Paris
popularité : 3%

Dans l’éducation nationale comme dans la société luttons contre les LGBTI-phobies. SUD éducation Paris appelle à les personnels de l’éducation à participer aux marches des fiertés LGBTI+ qui vont se dérouler les 20 et 26 juin 2021.

Dimanche 20 juin : marche des fiertés radicale, antiraciste et anticapitaliste, 14h métro Opéra vers Châtelet
Samedi 26 juin : marche des fiertés, 15h métro Église de Pantin vers République.

Tract marche des fiertés
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

LGBTI+ et Éducation nationale : analyse et revendications – Une brochure de SUD éducation

Les violences LGBTIphobes perdurent, l’institution ignore. Alors que les violences intra-familiales ont augmenté pendant le confinement, le Défenseur des droits a publié le 24 avril 2020 une synthèse réalisée à partir de l’enquête “Violence et rapport de genre” de l’Ined. Les résultats sont éloquents : les femmes et jeunes filles lesbiennes et bisexuelles sont beaucoup plus souvent confrontées aux violences psychologiques, physiques et sexuelles au sein de la famille. Ces violences ont aussi lieu à l’école, comme dans toutes les sphères de la société. Élèves comme personnels LGBTI+ sont victimes d’injustices, de violences et de discriminations. La banalisation des insultes et des comportements LGBTIphobes perdurent. La lutte contre les LGBTIphobies est urgente : elle nécessite des mesures concrètes.

Une des tâches fondamentales du service public d’éducation est de garantir l’égalité des usagères et usagers et des personnels quelles que soient leurs identités de genre et leurs orientations sexuelles. Le combat contre les discriminations et les inégalités liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre est d’une actualité criante.

Vous trouverez ci-dessous et en pièce jointe la brochure publiée par SUD éducation à l’occasion de la journée mondiale contre les LGBTIphobies et des marches des fiertés du printemps 2021.

Brochure LGBTI+ et Éducation nationale : analyse et revendications
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Monsieur Blanquer, qu’attendez-vous pour lutter contre la transphobie en milieu scolaire  ? - Un communiqué du Collectif Education contre les LGBTIphobies

Alors qu’à grands renforts de communication, le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports et le gouvernement annonçaient dès 2018 s’engager dans un plan interministériel de lutte contre les LGBTphobies, presque quatre ans après, nous ne comptons plus les reculades et les atteintes aux droits des jeunes LGBTI. Les atermoiements autour de la loi PMA et les blocages concernant la PPL sur les thérapies de la conversion en sont deux exemples.

À l’école aussi, c’est avant tout la communication qui prime sur l’avancée des droits LGBTI et sur l’accueil de toutes et tous. Ainsi, tous les 17 mai, journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, le MENJS affiche sa volonté d’agir. Or depuis le début du mandat de JM Blanquer à la tête du ministère, presque rien n’a été fait. Une campagne de sensibilisation a bien été réalisée. Mais depuis, en dehors de sa relance, trop peu de travaux de fond sont entrepris.

Communiqué Monsieur Blanquer, qu’attendez-vous pour lutter contre la transphobie en milieu scolaire  ?
Cliquez sur l’image pour télécharger le PDF

Annonces

Pratique