Rentrée des enseignant·es stagiaires : bienvenue dans le métier !

lundi 23 août 2021
par  Sud éducation Paris
popularité : 3%

Nous vous souhaitons tout d’abord de prendre du plaisir, de vous épanouir, de participer à l’émancipation des élèves, de donner un sens à un métier qui est socialement utile et peut permettre d’agir pour l’égalité et la justice sociale.

L’année de stage est un moment particulier de la carrière des enseignant·es. Comment se déroule mon année de stage ? Quel est le calendrier de l’année ? Quelle sera ma rémunération ? Comment se passe la titularisation ?

Vous trouverez des réponses à toutes ces questions dans le guide syndical des enseignant·es stagiaires de SUD éducation.

Guide syndical des enseignant-e‑s stagiaires du premier degré
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf
Guide syndical des enseignant-e‑s et CPE stagiaires du second degré
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Le métier d’enseignant·e est un métier stimulant et passionnant mais vous en découvrirez aussi bien vite les difficultés, que ce soit dans la classe, dans votre école ou établissement scolaire ou dans vos rapports avec l’administration.

Pour informer, accompagner et défendre les collègues, stagiaires ou titulaires, SUD éducation Paris répond toujours présent et sait se montrer combatif face à la hiérarchie !

Nos revendications pour les stagiaires :

- un allègement de service : pas plus d’un tiers du temps de service devant les classes, comme cela était le cas jusqu’à la masterisation ;
- une formation renforcée sur le temps de service, assurée par des formateurs-trices pour tou-te-s les stagiaires ;
- une formation de qualité avec une décharge de service pour les tuteurs et les tutrices ;
- un dispositif particulier pour soutenir celles et ceux qui sont en difficulté ;
- une formation aux pédagogies coopératives ou alternatives (pédagogie Freinet, pédagogie nouvelle, pédagogie institutionnelle, GFEN, etc.) pendant la formation initiale ;
- une harmonisation des procédures de titularisation dans toutes les académies, garantissant l’équité et les droits des stagiaires avec un contrôle paritaire lors des étapes de titularisation ;
- l’abandon de la réforme en cours de la formation initiale et le retour à un concours de recrutement à Bac+3 licence), suivi de 2 années de formation rémunérées et validées par l’attribution d’un Master pour tou-te-s les professeur-e-s.

Tract stagiaires 1er degré
Tract stagaires 2d degré

Annonces

Pratique