Crise sanitaire : SUD éducation Paris appelle à la grève !

samedi 8 janvier 2022
par  Sud éducation Paris
popularité : 2%

SUD éducation Paris appelle les personnels à la grève pour défendre la santé des personnels et des élèves !

Dès mardi 11 janvier aux côtés des personnels soignant·es et jeudi 13 janvier, journée de grève nationale et intersyndicale

Les rendez-vous :
> mardi 11 janvier : manifestation des personnels soignant·es à 13h Port Royal
> jeudi 13 janvier : AG de grève 1er degré à 10h à la Bourse du travail de Paris (salle Croizat) et manifestation éducation à 14h au RER Luxembourg en direction du ministère

Tracts et communiqués nationaux :

Jeudi 13 janvier : tract de SUD éducation
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf
Jeudi 13 janvier : appel de l’intersyndicale nationale
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Tracts et communiqués Paris et IDF :

Grève sanitaire dès le 11 janvier
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf
Tract intersyndical 1er degré
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf
Tract intersyndical IDF
Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

Rentrée, protocole fantôme, mépris de Blanquer : ça suffit ! En grève !

Une interview de Blanquer publiée la veille de la rentrée dans un journal payant donnant des informations sur le protocole sanitaire, des ordres qui se contredisent chaque jour, des injonctions impossibles à appliquer, une mise en danger de la santé collective... Il est temps de dire stop !

Pourquoi être en grève la semaine prochaine ?

⮊ Parce que nous ne pouvons plus tolérer le mépris, les mensonges, l’improvisation permanente, les ordres et contre-ordres de Blanquer et de ses subalternes.

⮊ Parce que nous exigeons que tout soit fait pour garantir la sécurité pour nos élèves, leurs parents et nous-mêmes : des capteurs de CO2, des assainisseurs d’air, des masques chirurgicaux et des FFP2 gratuits, des moyens humains, un cadre clair sur les fermetures des classes.

⮊ Parce que nous ne voulons pas être les soldats d’une stratégie favorisant la circulation du virus en faisant le pari incertain et risqué d’une immunité collective acquise par une contamination massive.

⮊ Parce que l’explosion du nombre de cas positifs met en danger le bon fonctionnement des conditions d’enseignement-apprentissage : vies scolaires surchargées, personnels RASED détourné·es de leurs missions, infirmier·ères débordé·es, inclusion des élèves à besoins particuliers rompues, aides aux élèves en difficultés annulées… Ne subissons pas cela plus longtemps !



Annonces

Pratique