Ensemble en grève à partir du 15 novembre !

lundi 12 novembre 2007
par  sud75
popularité : 7%

La SNCF, la RATP, EDF, GDF, l’Opéra de Paris, les travailleurs du spectacle, les étudiants... s’engagent dans un mouvement de grève reconductible contre la politique de régression sociale du gouvernement.

L’assemblée générale qui s’est tenue ce lundi 12 novembre à la bourse du travail à l’initiative de SUD éducation Paris appelle les salariés de l’éducation à entrer dans la grève à partir du 15 novembre. C’est ensemble, et non en ordre dispersé, que nous pourrons stopper la politique de régression sociale du gouvernement qui pèse de plus en plus lourdement sur une grande partie de la population !

-  le système de retraite est de nouveau sévèrement attaqué au travers des régimes spéciaux : passage pour tous à 41 annuités en 2008, 42 en 2013, baisse aggravée des pensions ;
-  l’assurance maladie est remise en cause (déremboursements, franchises médicales...) ;
-  la loi Pécresse d’autonomie des universités les met en concurrence et les livre aux entreprises ;
-  la privatisation des services publics s’amplifie (EDF/GDF, universités ...) ;
-  la baisse du niveau de vie et l’aggravation des conditions de logement sont provoquées par la politique de bas salaires et du recours systématique à l’emploi précaire.

Sarkozy veut régler leur compte aux travailleurs de ce pays - campagne médiatique de dénigrement mensongère et agressive, répression systématique- comme Margaret Thatcher l’a fait aux mineurs anglais. C’est pourquoi Sud éducation Paris refuse de céder aux divisions catégorielles et appelle à se mobiliser tous ensemble. Seule la convergence des luttes dans une grève reconductible interprofessionnelle fera reculer le gouvernement. C’est tous ensemble que nous exigerons une autre répartition des richesses pour satisfaire les besoins sociaux de tous.

A Paris, le 12 novembre 2007

SUD EDUCATION PARIS.


Documents joints

Communiqué

Annonces

Solidarité


PNG

PNG