EREA Jaures en retrait : QUI EST L’AUTRE ?

jeudi 26 janvier 2006
par  Sud75
popularité : 3%

Les élèves scolarisés en EREA n’ont pas le choix de leur établissement : ils y sont affectés par
une commission (CCSD).

Les élèves de la SEP (sections LP) n’ont pour la quasi totalité pas choisi leur orientation.
Aucun des adultes travaillant à Jaures, en regard de ce qu’il sait du quotidien de l’établissement, n’accepterait que ses propres enfants y soient scolarisés ou y séjournent même une heure.

Accepter de continuer de recevoir à Jaures, en l’état, les enfants des autres, c’est considérer qu’il y aurait en France une catégorie de personnes, que nous désignerions comme « les autres », qui n’auraient pas les mêmes droits que les uns (ou « nous »).

La question posée aujourd’hui, par ce mouvement est bien celle-ci, et pour chacun, à chaque niveau de la hiérarchie :
« Qui suis-je et qui est l’autre ? »

L’Inspecteur d’Académie a entendu les personnels de l’établissement pendant quatre heures mardi 24 janvier au soir. Il ne peut plus feindre de ne pas être au courant précisément de la situation. Nous sommes en attente d’un positionnement clair de sa part, et de la part de l’institution.


Annonces

Solidarité


PNG

PNG