SUD éducation dénonce les pressions inadmissibles exercées sur des directeurs d’école.

mardi 27 mai 2008
popularité : 5%

Lundi 26 mai, l’inspecteur d’académie parisien du 1er degré a sommé les directeurs des écoles mobilisées contre les réformes Darcos de transmettre les noms des non-grévistes depuis le 15 mai, et les a menacés de retrait d’emploi s’ils ne le faisaient pas.

Cette démarche est totalement illégale et inadmissible.

Une délégation composée de représentants de grévistes, de la FCPE, et des syndicats (SUD éducation, CNT, SNUIPP, SNUDI-FO ...) sera reçue mardi 27 mai à 14h30 par l’inspecteur d’académie au rectorat, 94 avenue Gambetta.

Un rassemblement de soutien est appelé devant le rectorat.

SUD éducation dénonce ces pressions inadmissibles et le fera savoir à l’inspecteur d’académie.

SUD éducation Paris, le 27 mai 2008


Annonces

Solidarité


PNG

PNG