La région Île-de-France s’attaque aux adjoints techniques des lycées en cherchant à augmenter leur temps de travail. Pour tous, Sud éducation Paris revendique la réduction du temps de travail !

jeudi 17 mars 2011
par  sud75
popularité : 8%

Après la journée de solidarité, les stages pendant les vacances dans l’éducation, après la multiplication des tâches (plus de salles à nettoyer pour chaque agent, plus de dossiers à traiter pour les personnels administratifs, plus de réunions professionnelles et de bureaucratie de tri social pour les enseignants).

PROJET TEMPS DE TRAVAIL RÉGION ILE DE FRANCE

Nous venons d’avoir connaissance du projet concernant la directive temps de travail des agents des Lycées qui doit être appliquée à la rentrée prochaine.

C’EST PIRE QUE CE QUE L’ON PENSAIT !

S’il est appliqué, il s’agit d’une véritable dégradation des conditions de travail des agents et un allongement considérable de leur temps de travail et de présence dans les établissements.

- les jours fériés ne sont pas décomptés du temps de travail sur l’année

- la pause méridienne de 30 à 90 minutes n’est pas comprise dans le temps de travail

- le nombre de jours maximum de permanences (temps de présence hors élèves) n’est pas indiqué. Il est actuellement de 25 jours maximum.

NOUS DEMANDONS QUE LES AGENTS NE SOIENT PAS LES VICTIMES DES COMPRESSIONS BUDGÉTAIRES

Nous revendiquons :

- pause repas d’au moins 30 minutes comprise dans le temps de travail

- deux fois 10 minutes de pause habillage, déshabillage

- 20 minutes de douche !

- 65 jours de congés bonifiés pour tous !

SUD EDUCATION APPELLE LES PERSONNELS À SE MOBILISER CONTRE CE PROJET ET LE JOUR DU VOTE EN CTP


Documents joints

Tract à télécharger, afficher et diffuser (...)

Annonces

Solidarité


PNG

PNG