Échos des mobilisations n°4 contre la sélection & l’école du tri social - 19 février 2018

Élargir et ancrer la mobilisation
dimanche 18 février 2018
par  Sud éducation Paris
popularité : 8%

➟ Bulletin d’information et de mobilisation contre la loi relative à « l’Orientation et à la Réussite des Étudiants » dit Plan étudiant et les projets gouvernementaux de réforme du lycée. ✊ La sélection ne passera pas !

Jeudi 15 février la loi a été votée en deuxième lecture par l’assemblée nationale en présence de 66 député-es. On remarque l’intérêt porté par les député-es à cette loi et qu’on se rassure : on est plus nombreux-euses qu’eux-elles dans les assemblées générales ! Sud éducation Paris appelle à poursuivre et amplifier la mobilisation. Elle doit s’ancrer dans la durée et passer le cap des vacances scolaires. Les attaques viennent de partout, notre réponse doit être décuplée ! Pour autant nous n’allons pas défendre le système existant, l’éducation est déjà un système inégalitaire. Nous devons, dans nos revendications, en assemblée générale, porter notre projet, pour une autre société, pour une autre école. On lâche rien !

Mobilisations passées

✊ 14 février : journée de grève à l’appel des assemblées générales

Paris1-Université Panthéon-Sorbonne : le site Tolbiac a été bloqué dès 7h du matin. Une assemblée générale s’est tenue dans la matinée réunissant 400 personnes. Une prochaine date de mobilisation est proposée pour le 22 février. Une occupation d’un amphi a commencé dans la foulée.

Paris10-Nanterre : 120 personnes se sont réunies en assemblée générale, votant le principe de la grève et du blocage pour le 22 février et le 15 mars. Une AG éducation s’organise sur la ville.

Paris8-Saint-Denis : l’occupation de la fac par des personnes migrant-es continue. Une AG contre la sélection s’est tenue le 14 février au matin.
Une AG des lycées du 93 s’est réunie la semaine dernière et a décidé d’une grève reconductible à partir du 19 mars. Une AG des établissements en lutte du 93 est prévue pour le mercredi 7 mars.

Paris4-Université Paris-Sorbonne
 : deux assemblées générales ont été organisées cette semaine sur les sites Clignancourt et Malesherbes. Un comité de mobilisation se réunit tous les lundi et vendredi après-midi à Clignancourt. Une assemblée générale commune Paris 1 et Paris 4 est prévue pour le 20 février.
Un cortège des universités en lutte a rejoint la manifestation du travail social en début d’après-midi.

Le soir une 3e AG inter-établissement IDF s’est tenue à la Bourse du travail, avec une centaine de personnes. Il a été décidé, entre-autres, de porter à la CNE le principe d’une journée de grève par semaine pour ancrer la mobilisation dans la durée.

✊ 15 février : journée de grève nationale à l’appel des assemblées générales et de l’intersyndicale

Paris1-Université Panthéon-Sorbonne : après une nuit d’occupation, deuxième journée de blocage du site Tolbiac. L’occupation s’est poursuivie mais en milieu de journée, le président de la fac a décidé de la fermeture administrative de Paris 1 et le site Tolbiac a été encerclé par les CRS. L’occupation a été levée sans arrestations.
Le midi, une manifestation lycéen-nes étudiant-es et personnels est partie de la place de la Sorbonne pour rallier la place Denfert-Rochereau.

✊ 17 février : troisième Coordination nationale de l’Éducation (CNE) à Paris.

✊ Des assemblées générales se sont également tenues à Paris5-Descartes et à Paris7-Université Paris-Diderot.

📆 Agenda

📆 20/02 Assemblée générale commune Paris1 et Paris4, 12h, Sorbonne
📆 20/02 Réunion d’information à Paris7-Université Paris-Diderot, 18h, Halle aux farines, salle 234C
📆 22/02 Journée locale de grève et de mobilisation à l’appel des AG de Paris 1 et Paris 10.
📆 22/02 AG Paris1-Université Panthéon-Sorbonne, site Tolbiac
📆 22/02 Réunion d’information à Paris7-Université Paris-Diderot, 12h, Halle aux farines, salle 234C
📆 22/02 Assemblée générale inter-établissements IDF, 18h, Bourse du travail, 3 rue du château d’eau

⮱ L’AG inter-établissements IdF est un lieu d’échange et de coordination des différentes mobilisations dans l’éducation en Île-de-France. @ : ag.educ.paris@gmail.com Fb : AG Education IdF

📆 07/03 Assemblée générale de l’éducation en Seine-Saint-Denis, 18h30, Bourse du travail de Saint-Denis
📆 15/03 Journée de grève et de mobilisation à l’appel des AG universitaires et de la CNE.
📆 17/03 Quatrième Coordination nationale de l’éducation à Paris.
📆 22/03 Journée de grève et de mobilisation dans la fonction publique à l’appel de l’intersyndicale et de la CNE.

🕬 Manifs & actions

⮱Un préavis de grève a été déposé par Sud éducation Paris couvrant l’ensemble des personnels pour la période du 5 au 31 mars. Un préavis de grève national est également déposé par la Fédération SUD Éducation.
Retrouvez toutes les infos sur notre site internet.

🖹 À Lire

🖹 Un site de mutualisation a été créé pour compiler les motions, actions, décisions prises par les personnels des lycées contre Parcoursup, la réforme du bac et du lycée :
https://lyceescontreparcoursup.tumblr.com/

🖹 Appel de l’AG de l’UFR Philo de Paris 1 : « Elle appelle toutes les UFR et composantes de l’université Paris 1 à organiser des AG et à demander au CA et au président de l’université de voter un texte cadre refusant d’appliquer la sélection dans notre université [...] ».

🖹 Éducation en lutte, bulletin de mobilisation de la Fédération SUD éducation : informations sur les mobilisations à travers tout le territoire national.
Le dernier numéro ici.

🖹 Facs en Luttes, bulletin de mobilisation de Solidaires étudiant-es : informations sur les mobilisations dans les facs.
Le dernier numéro ici.

🖹 Mobilisons-nous contre Parcoursup ! Lettre de SUD éducation aux élèves et à leurs parents. « Il manque actuellement l’équivalent de 10 universités en France pour faire face à la croissance du nombre de bachelier.e.s.
Loin de répondre au manque de places, Parcoursup instaure une sélection selon les dossiers scolaires, avec comme conséquences : - Peu de temps pour décider de son avenir : dès la réception de plusieurs réponses positives, l’élève ne disposera que d’une semaine, voire 24h pour choisir son affectation, afin de libérer des places pour les autres. - Une orientation subie ou rien : si aucun des 10 vœux énoncés n’obtenait de réponse positive, c’est le recteur qui proposera une affectation d’office pour le bachelier… là où il restera de la place. - Renforcement des inégalités sociales et territoriales : le poids du livret scolaire (notes, appréciations), la filière (valorisée ou dévalorisée), le lycée d’origine (« bon », « moyen », ou « mauvais »), les activités extra-scolaires (certifications, stages, engagement associatif) seront décisifs dans la sélection. […] Rentrée 2017 : augmentation de 280 000 étudiant.e.s par rapport à 2009 !… Et ça continue : pour la rentrée 2018, augmentation prévue de 40 000 étudiant.e.s par rapport à 2017.Entre 2009 et 2016 : perte de 7 000 postes de titulaires dans les universités (dont 774 postes d’enseignant.e.s-chercheur.e.s entre 2014 et 2016) […] ».
À lire en entier ici.

🖹 Pas de sélection : des places en BTS pour un bac pro revalorisé ! - tract de la Fédération SUD Éducation.
« Encore une fois, la voie professionnelle est la grande oubliée de la réforme du bac et du lycée et les bachelier-e-s pro les grand-e-s perdant-e-s du Plan étudiant (instaurant Parcoursup). Si la sélection à l’entrée de l’université va définitivement leur fermer la porte des facs, les portes des BTS ne leur seront pas grand ouvertes pour autant… À l’issue de la session APB 2017, près de 25 000 bachelier-e-s professionnel-les-s ont été refoulé-e-s de l’enseignement supérieur ! Alors que François Hollande avait fixé pour objectif d’amener 60 % d’une classe d’âge à un niveau enseignement supérieur d’ici 2025, la réalité montre qu’on est très loin du compte. En effet, comment envisager de démocratiser davantage l’accès aux études supérieures sans donner leurs chances aux bachelier-e-s pro ? Aujourd’hui, seuls 36 % d’entre eux et elles poursuivent des études supérieures ! […] ».
À lire en entier ici.

🖹 Réformes Blanquer : un lycée « à la carte » et un bac maison au service du tri social, communiqué de la Fédération SUD Éducation, 14 février 2018. « La fédération SUD éducation a pris connaissance des annonces faites le 14 février par le Ministre de l’éducation nationale concernant la réforme du bac et du lycée. Les annonces restent sur certains points très floues. Beaucoup des propositions du rapport Mathiot semblent n’avoir pas été retenues, au terme d’un processus dont on peut se demander à quoi il aura servi sinon à donner l’illusion de la concertation. Car les grandes options définies avant même ce rapport par E. Macron et J-M. Blanquer sont confirmées.[...] Pour SUD éducation, l’heure est à la lutte pour le retrait des réformes du baccalauréat, du lycée et de l’accès aux études supérieures, qui forment un tout sinistrement cohérent. [...] ».
À lire en entier ici.

🔎 Pages facebook de la mobilisation

AG Education IdF
Paris 4 contre la sélection et la loi travail
Paris 8 Contre La Selection
Paris 1 mobilisée contre Macron et la sélection
Paris 7 Contre la réforme Vidal
Nanterre en lutte contre la sélection et le Plan Étudiant
Lycéens IDF contre la sélection

Format PDF :


Annonces

Solidarité


PNG

PNG