L’appel à la grève pour le vendredi 30 mars est confirmé !

COMMUNIQUE DU 29 MARS 2007
jeudi 29 mars 2007
par  sud75
popularité : 6%

Le syndicat SUD éducation Paris se félicite de la décision prise ce 29 mars 2007 par le Procureur de la République de Paris d’abandonner officiellement toute poursuite à l’encontre de notre collègue Valerie B. enseignante chargée de la direction de l’école maternelle 5 rue Rampal Paris 19è.

Cette décision montre bien que, comme elle l’a toujours affirmé, Madame B. n’a commis aucun délit le 20 mars 2007 et que c’est abusivement qu’elle a été placée en garde à vue le 23 mars.

Les propos notamment tenus par les responsables du Rectorat de Paris évoquant la possibilité de divers délits sont inadmissibles. (Le Parisien, 29 mars 2007). Les menaces de sanctions disciplinaires réitérées à son sujet, le refus de lui assurer la protection due aux fonctionnaires, ainsi que le silence obstiné du Ministre de l’Education Nationale au sujet des interventions policières à l’égard des élèves et des familles sans papiers fondent pleinement la réaction massive et déterminée des personnels de l’Education Nationale, des parents d’élèves et de toutes les personnes attachées aux libertés.

SUD Education confirme son appel à la grève pour le vendredi 30 mars dans le cadre de l’appel intersyndical unanime. Notre syndicat condamne les interventions policières et les rafles de sans-papiers qui se multiplient.

Une délégation demande à être reçue à la Préfecture de Police et une manifestation se rendra à 14H de Sèvres Babylone au Ministère de l’Education Nationale.

SUD éducation Paris

Pour contact : SUD éducation Paris tel : 01 44 64 72 61 / 06 81 00 49 21


Documents joints

PDF - 18.8 ko
PDF - 18.8 ko

Annonces

Solidarité


JPEG
PNG

PNG