Meilleurs vœux Mister President !

Paris, le 13 janvier 2009
mardi 13 janvier 2009
par  Sud75
popularité : 5%

C’est sous les huées des manifestants à Saint-Lô, que Sarkozy a présenté ses vœux aux personnels de l’éducation nationale.

Boudé par les fédérations enseignantes mais protégé par des centaines de policiers, son show médiatique ne nous a pas appris grand-chose.

La réforme du lycée, on le savait, se poursuivra pour une mise en place l’année prochaine. L’ensemble des réformes engagées de la maternelle à l’université par son ministre de l’éducation est confirmé, la suppression de 80000 postes d’ici 2012 étant l’objectif de sa mandature.

Casser le service public d’éducation en confirmant la mise en concurrence des établissements, en flexibilisant les personnels et en accroissant l’échec scolaire demeure bien le principe libéral de sa politique.

Ce ne sont pas les gadgets proposés pour calmer les mobilisations des lycéens, des personnels des facs, des écoles, des collèges et des lycées qui vont changer la donne. La nomination d’un haut commissaire aux jeunes déjà en charge des excluEs de cette société et d’un « médiateur » issus de Sciences Po n’est qu’un écran de fumée.

A nous de continuer à nous faire entendre !

Sud-éducation Paris


Documents joints

communiqué à télécharger
communiqué à télécharger

Annonces

Solidarité


JPEG
PNG

PNG