Accès à la hors classe : merci patron !

mardi 31 janvier 2006
par  Sud éducation Paris
popularité : 4%

Le projet de note concernant l’accès à la hors classe pour les personnels du second degré vient d’être adressé aux syndicats.

Sud éducation s’est toujours prononcé contre la promotion à la hors classe, car ce système veut palier l’absence de revalorisation salariale, notamment en fin de carrière, par un avancement au mérite.

La refonte du système des promotions l’an dernier avait déjà constitué un accroissement de l’arbitraire : « 50 points du recteur », promotion sur proposition et avis des chefs d’établissement...

Cette année il faudra être encore plus sage pour être promu : parmi les critère de « valeur professionnelle » reconnus, outre le classement au concours (qui date souvent de mathusalem !), l’avis des chefs d’établissements s’appréciera selon « le degré de participation » « à l’organisation des remplacements » parmi d’autres critères.
La note de service ne précise pas cependant s’il faut en plus dire « merci patron » tous les matins, mais cela ne saurait tarder.

Rappelons que l’an dernier, la promotion à la hors classe n’a bénéficié qu’à 174 certifiés sur 3600 promouvables, 50 PLP sur 1100, 13 PEPS sur 295 et 6 CPE sur 223.

Manquerions-nous de collègues hors classe et exceptionnels ?


Annonces

Solidarité


PNG

PNG