En grève pour gagner !

dimanche 12 septembre 2010
par  Sud75
popularité : 8%

60 ans c’était déjà trop tard, 62 c’est beaucoup trop vieux !
37,5 annuités c’était déjà trop long, plus de 40 c’est interminable !
75% du salaire c’était déjà pas assez, encore moins c’est scandaleusement trop peu !

La crise sert de prétexte au gouvernement pour imposer une remise en cause du droit à la retraite.
Pour l’instant, deux ans de plus pour tout le monde, retraites de misère, décote assurée pour la plupart, deux années de plus au RSA ou au chômage !

Privé, public et régimes spéciaux : ils veulent nous condamner au travail à perpétuité !

Nous refusons de mourir au travail !


- Retrait du projet Sarkozy/Woerth !

- Retraite à 55 ans sans condition de trimestres !

- Répartition égalitaire des richesses !

- Plus de 40 années au boulot, on va travailler plus pour gagner moins !

- Hiérarchie, stress, harcèlement tout au long de la vie !

Dans le privé et le public : chômage, licenciements massifs, pressions hiérarchiques !

Dans l’Education nationale, 50 000 suppressions de postes, 16 000 prévues pour 2011 pour atteindre dans toute la fonction publique 100 000 entre 2011 et 2013 ! Nous exigeons la restitution des postes supprimés et la création des postes nécessaires !

Comme dans le privé, la précarité devient la règle pour toutes les catégories de personnels. Multiplication des contrats flexibles et sous-payés, embauche de contractuels pour casser le statut de fonctionnaire...

Il faut titulariser les précaires ! .

Non à la baisse des salaires !

Aucun salaire, aucune pension inférieurs à 1600 nets !

Santé, transport, éducation... gratuits !

Droit à un revenu pour touTes de 1600 nets !

Une journée de grève ne suffira pas !

Pour gagner, reconduisons-la !

Les rendez-vous (AG et manifestations)


Documents joints

Tract à télécharger
Tract à télécharger

Annonces

Solidarité


JPEG
PNG

PNG