Soyons Motivés !

vendredi 6 avril 2012
par  Sud éducation Paris
popularité : 4%

JEUDI 10 MAI ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ADHÉRENTS DE SUD ÉDUCATION PARIS 9h -16h30

Il faut être nombreux-ses à cette AG extraordinaire et déposer auprès de son chef d’établissement, de service ou inspecteur, au plus tard le 3 mai, la convocation pour autorisation spéciale d’absence qui figurait dans l’envoi du 29 mars.
Convoqué tous les deux-trois ans, le congrès fédéral réunit au niveau national les délégués de tous les syndicats locaux SUD Education. Dans une organisation aussi plurielle que la nôtre, il constitue un moment essentiel de confrontation d’analyses souvent différentes, mais aussi le moment d’élaboration collective de positions, de revendications et d’une stratégie pour les années à venir pour notre fédération.

Il est indispensable que les adhérent-e-s de SUD Éducation Paris débattent collectivement des enjeux de ce congrès. Pour ce faire, nous disposons de tous les textes préparatoires au congrès fédéral déclinés en trois cahiers :
le cahier n°0 qui contient les statuts, disponible au local,
le cahier n°1 avec les textes d’orientation, les amendements statutaires et des contributions aux débats, envoyé en format pdf et disponible sur papier au local
le cahier n°2 avec des amendements au cahier n°1, des contributions et des bilans de mandatés fédéraux et des commissions fédérales (la version papier arrivera au local syndical pendant les vacances de printemps).

L’objectif de la journée du 10 mai est de s’informer, de s’approprier les textes et de débattre le plus nombreux possible pour mandater au mieux les délégué-e-s parisiens au congrès de Montpellier qui s’y exprimeront et voteront en notre nom à tous. Cette préparation collective correspond à notre conception du syndicalisme SUD, selon laquelle ce sont les adhérents en assemblée générale - et non une quelconque structure plus ou moins bureaucratique - qui définissent les positions et décident des actions du syndicat.
Quels sont les débats de Montpellier ?
Le congrès fédéral 2012 - le sixième depuis le congrès fondateur de Lyon en 1998 - aura ainsi à se positionner sur des sujets aussi variés et importants que la revitalisation des luttes, l’unité d’action, le rôle et le fonctionnement de la fédération SUD Éducationet de Solidaires, le syndicalisme intercatégoriel et la question de notre champ de syndicalisation, les droits et conditions de travail des personnels et bien sûr notre conception de l’école et de ses métiers.
En une journée, nous ne pourrons débattre toutes les questions soulevées par les 160 pages des 3 cahiers de congrès, c’est pourquoi nous retiendrons quelques sujets pour animer la journée, permettre au maximum de participants de prendre la parole et définir ainsi les positions de Sud Éducation Paris.
Ce congrès et, dès le 10 mai, notre AG extraordinaire, ne seront pas hors du temps ! Ils se réuniront au lendemain du deuxième tour de l’élection présidentielle française et seront l’occasion non fortuite d’en tirer ensemble les conclusions. Quel qu’il soit, le résultat de la présidentielle - en attendant celui des législatives de juin – sera le début d’une période nouvelle qui devra être celle de la remobilisation pour reconquérir le terrain perdu et obtenir de nouveaux acquis pour les travailleurs-euses.
Retrouvons-nous le 10 mai prochain pour débattre et définir ensemble nos positions et nos revendications dans un syndicalisme de combat.


Documents joints

Appel pour l'AG du 10 mai 2012
Appel pour l'AG du 10 mai 2012

Annonces

Solidarité

PNG - 42.9 ko
PNG - 16.7 ko
JPEG - 10.9 ko

PNG

PNG