Stage rythme scolaire le 22 mai 2013

Derniers jours pour s’inscrire : date limite le 22 avril
jeudi 18 avril 2013
par  Sud éducation Paris
popularité : 4%

Rythmes scolaires

SUD Éducation Paris a décidé d’ organiser une journée de formation syndicale sur les rythmes scolaires (pour tous-tes les collègues, syndiqués ou non) le mercredi 22 mai, plutôt que de participer à la journée voulue par le rectorat. Attention aux délais : il faudra déposer les demandes individuelles très rapidement (voir modèle de lettre en pièce jointe), au plus tard le 22 avril.

Ce stage est accessible à tous les personnels syndiqués ou non, relevant de l’Etat ou de la ville de Paris. Donc peuvent participer : Atsem, ATE, Animateurs, Instits, PVP....ATTENTION pour les personnels Ville de Paris il faut absolument qu’ils signalent leur inscription à SUD éducation Paris (en plus de le dire à leur hiérarchie avec la lettre en lien) car le syndicat doit fournir la liste nominative des participants VdP à la DASCO. Normalement, la demande de stage ne peut être refusée par le DASEN car le seul argument réfutable contre le congé formation c’est la continuité du service, puisque nous n’accueillons plus les élèves ce jour là, cet argument ne peut pas être utilisé. Si refus il y a, le DASEN doit le faire par écrit 15 jours avant le début du stage, l’ICC ne peut pas refuser le stage, ce n’est que le DASEN. Il faut s’inscrire par la voie hiérarchique avant le 22 avril.

Alors que la mairie a ouvert un « marché de prestations éducatives » en envoyant aux associations et aux boites privées des appels à projet, Le DASEN, M. Duthy, a envoyé le 8 avril une circulaire dans les écoles pour modifier les obligations de service des enseignants dans les prochains mois et cela avant même que l’avant-projet ne soit présenté au CTA : la journée de classe prévue mercredi 22 mai (en remplacement d’une journée allongeant les vacances de Toussaint) et 12 h d’aide personnalisée se voient banalisées pour que les enseignants consacrent ce temps à la préparation de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires contre laquelle nous nous sommes très majoritairement battus ces derniers mois. Le rectorat se doutait bien que, s’il demandait cela en plus des horaires d’enseignement et de service prévus initialement cette année, il n’y aurait guère de volontaires. Cette manœuvre, comme l’ensemble du projet sur les rythmes, doit être
dénoncée (le 15/04 lors du dépôt des pétitions au rectorat, le 16 lors du CTA, ...). Nous devons aussi, concrètement, refuser de collaborer à la mise en œuvre de ce dispositif.
Par ailleurs certains inspecteurs, comme dans la 18 C, proposent déjà un calendrier de réunions dès le 15 avril dans lesquelles ils/elles comptent intervenir ! Il est hors de question de nous voir imposer un calendrier de réunions que ce soit par les ICC ou les mairies ! C’est au conseil des maîtres (cf. les textes, y compris la circulaire de Duthy) de fixer les jours et horaires des réunions éventuelles. S’il vous reste moins de 12 heures, il n’est évidemment pas question de faire des heures supplémentaires pour suppléer aux carences de la mairie !
Après le passage en force de la mairie de Paris et alors que plus de 80% des communes n’appliquent pas le décret à la rentrée 2013, le DASEN nous demande maintenant d’organiser le grand n’importe quoi pour cette rentrée !

Ne restons pas isolés, réunissons nous en AG d’arrondissement ! Après le dépôt de près de 4000 signatures lors du CTA du lundi 16 avril, faisons de cette journée du 22 mai une nouvelle étape de mobilisation face à la désorganisation imposée par la mairie et que le rectorat de Paris cautionne. Refusons de le mettre nous-même en place le 22 mai ou lors d’autres réunions !


Documents joints

OpenDocument Text - 29.8 ko
OpenDocument Text - 29.8 ko
PDF - 136.1 ko
PDF - 136.1 ko

Annonces

Solidarité

PNG - 42.9 ko
PNG - 16.7 ko
JPEG - 10.9 ko

PNG

PNG