AVS : le scandale !

jeudi 9 octobre 2014
par  Sud éducation Paris
popularité : 12%

Mercredi 1er octobre, nous avons organisé un rassemblement devant le
rectorat de Paris au sujet de la situation catastrophique dans les
écoles et établissements du fait du manque d’accompagnement des élèves
en situation de handicap et du sort scandaleux imposé aux AVS.

Une délégation a été reçue par la Secrétaire générale du rectorat et le
Directeur des ressources humaines qui n’ont pu nier l’ampleur des dégâts :

- élèves toujours sans accompagnement d’AVS, un mois après la rentrée,
malgré les notifications de la MDPH
- lorsqu’il y a des AVS, trop souvent ils-elles exercent sans contrat
(parfois après plusieurs tentatives de leur part pour le signer) et ne
sont pas payé-e-s (d’ailleurs, certain-e-s qui ont fini par signer leur
contrat ne sont toujours pas payés non plus !)
- les AVS recrutés voient généralement leurs temps et charges de travail
augmenter pour un salaire diminué ; quant aux perspectives de CDIsation
(il n’est pas question de titularisation, contrairement aux annonces
gouvernementales de l’an dernier), elles sont nulles pour la
quasi-totalité de ces personnels de plus en plus précaires.
Les responsables académiques ont reconnu les retards, les difficultés à
les combler (malgré un recrutement en cours de "200 personnes par
semaine" et le renforcement de l’opération des signatures de contrat) et
ont invoqué des raisons techniques (l’informatique qui ne fonctionne
jamais, bien sûr !)
Ils ont juré qu’ils font tout leur possible pour rattraper le retard et
régler toutes les situations - mais sans s’engager sur une date ! - et
nous demandent de leur signaler tous les cas à régler.

Donc, N’HESITEZ PAS A EN INFORMER SUD EDUCATION pour que nous tirions la sonnette d’alarme (hier, nous avons remis une liste d’écoles et de
personnels en difficulté).

Enfin, ils ont annoncé qu’un système d’ « avance » de salaire était mis en
place pour les AVS non payés. Selon le rectorat, les AVS n’ont pas à en
faire la demande, cela devrait se faire automatiquement (mais ne
concernera que les AVS ayant signé leur contrat). De plus, pour les AVS
exerçant sans avoir encore signé leur contrat, celui-ci sera rétroactif
à la date de la prise effective des fonctions. Nous invitons les AVS à
ne pas attendre la convocation du rectorat et à s’y rendre de leur
propre initiative - si possible le matin, même si c’est sur temps de
travail - le plus rapidement.

Tenez-nous au courant de toutes les difficultés. SUD Education
rencontrera à nouveau la Secrétaire Générale du rectorat lundi 6 octobre.
}


Annonces

Solidarité


JPEG
PNG

PNG