Texte d’appel pour la manifestation contre l’extrème-droite à Lyon les 29 et 30 novembre

jeudi 6 novembre 2014
par  Sud éducation Paris
popularité : 4%

Réunis en assises les 28 et 29 juin 2014 à l’initiative de la Conex (Coordination Nationale contre l’Extrême droite), des collectifs, associations, syndicats et organisations, qui sont engagés de longue date contre les idéologies d’extrême droite dont le FN est le porte parole électoral,
déclarent :

Alors qu’une quinzaine de villes sont dirigées par l’extrême droite et que les
présidentielles de 2017 sont un objectif majeur pour le FN,
Alors que les idées d’extrême droite gangrènent la société,
Alors que les actes de violence des groupuscules fascistes se multiplient,
Alors que la situation économique et sociale s’aggrave à travers toute l’Europe,
Alors que la jeunesse peine à trouver l’espoir en de jours meilleurs,

Nous appelons toutes les forces antifascistes, quel que soit leur champ
d’intervention et à hauteur de leurs moyens, à s’unir et agir face à l’extrême droite.

Faire barrage à l’extrême droite passe aussi par la lutte contre l’austérité, par le dépassement de la crise du capitalisme et par une juste répartition des
richesses. Mais il faut déjà s’opposer farouchement et directement aux agissements de ses membres, de ses élu-es et de ses organisations :

1. Dans la continuité de leurs activités, nos collectifs, associations, syndicats et organisations s’engagent à mettre en commun leur surveillance des villes occupées, des conseillers municipaux d’extrême droite. Nous dénoncerons aussi les porosités entre l’extrême droite et une partie du champ politique,
lycées et de mieux démasquer et démystifier Soral, Dieudonné, les Identitaires et tout groupe d’extrême droite. Les ripostes que la jeunesse met déjà en œuvre doivent être mieux connues,
5. Parce que la rue est un lieu d’expression populaire historique, nos collectifs, associations et organisations mettront tout en œuvre pour ne plus
laisser les fascistes y parader librement,
6. Nous nous engageons à soutenir les victimes de l’extrême droite et plus généralement à raviver l’espoir par la lutte antifasciste,
7. Pour s’opposer au FN et pour démontrer l’ampleur des résistances aux idées réactionnaires, racistes, antisémites, islamophobes, sexistes, homophobes, nationalistes et identitaires, nos collectifs, associations, syndicats et organisations appellent à :

Multiplier de septembre à novembre les initiatives locales contre l’extrême droite pour préparer le week end des 29 et 30 novembre à Lyon,
Manifester dans l’unité samedi 29 novembre à Lyon, manifestation suivie d’un concert,
Participer aux conférences / débats dimanche 30 novembre.

Alors que le FN se met en ordre de marche pour ses prochaines batailles, électorales notamment, l’heure n’est ni à la résignation ni au fatalisme mais à la mobilisation la plus large et unitaire face au parti de la haine et ses satellites.

Mode d’emploi pour participer à la manifestation du 30 novembre

Sur les transports pour Lyon :
-  cars (gérés par Capab et Solidaires Etudiant-es). Achat des places (40€ l’A/R, payable d’avance) par mail à lyonbus@gmail.com. Pour l’instant, deux cars prévus, un pour l’aller-retour le samedi, un autre pour le WE.
Horaires : départ 06h Place de la Nation pour une arrivées vers 13h à Lyon. Retour : Samedi départ à 19h, départ à 17h le dimanche, les deux de place Bellecourt.
Il faut une remontée rapide de commandes fermes.
 
-  train (gérés par Solidaires). Achat des 24 premières places à 80€ l’A/R par mail à Solidaires-paris@wanadoo.fr (Les suivantes devant coûter plus cher car achetées au compte-goutte, les tarifs de groupes se faisant par lot de 12).
Horaires : Seulement sur la journée du samedi, départ 09h56 arrivée vers midi, retour 19h04.
De même, il faut une remontée rapide pour savoir si on rachète des places par lot ou non.
Si vous souhaitez vous y rendre, vous pouvez prendre contact avec le syndicat pour qu’un départ commun puisse se faire.


Annonces

Solidarité


JPEG
PNG

PNG