ZEP/REP, la débacle ! L’éducation prioritaire en danger à Paris.

Déjà des rassemblements et des grèves dans le 19e.
jeudi 6 novembre 2014
par  Sud éducation Paris
popularité : 20%

Le ministère et le rectorat passent à l’attaque contre l’éducation prioritaire ! Ne les laissons pas faire !

Dans les documents présentés sur la nouvelle carte pour la rentrée 2015 des REP+ et REP (exit les dispositifs et appellations ZEP, Eclair, RAR ...) l’administration y va à la hache. De nombreux collèges et encore plus d’écoles sortent du dispositif (avec toutes les conséquence en termes de moyens que cela implique) et, lorsque des collèges sont retenus, seules les écoles qui les alimentent en élèves le sont aussi (d’où des aberrations énormes dans cette nouvelle carte : des écoles actuellement ZEP qui réunissent tous les critères pour rester en éducation prioritaire en seront exclues car elles n’alimentent pas les collèges REP ou REP+).
Et tout cela sans la moindre concertation, sans consulter le terrain !
Pour SUD éducation, la méthode et le fond sont inadmissibles ! Nous appelons les collègues à se mobiliser, à associer les parents d’élèves, à saisir la mairie et les élus. Nous nous prononçons d’ores et déjà pour un appel (si possible unitaire) à la grève en novembre, avant que les décisions définitives soient prises !!!

Une intersyndicale parisienne se réunisse s’est réunie hier 5 novembre pour envisager une riposte commune, si possible, au projet scandaleux de révision de la carte de l’éducation prioritaire que veut imposer l’académie.

Un rassemblement a eu lieu le 5 novembre devant le rectorat avec des personnels du collège Guillaume Budé (rejoints pas des enseignant-e-s des écoles voisines, des élus locaux et SUD éducation Paris). La réponse du
directeur de l’académie à la délégation est un refus de leur accorder le
label REP dans la nouvelle carte.
Un mouvement de grève du collège et de toutes les écoles du secteur concerné a été décidé pour vendredi 7 novembre.
SUD éducation soutien l’action et les revendications des collègues
mobilisés et appelle à généraliser la lutte.


Annonces

Solidarité

PNG

PNG