Paris 8, soirée de soutien aux salarié-e-s le jeudi 19 février 2015 à partir de 18h

jeudi 19 février 2015
par  Sud éducation Paris
popularité : 8%

Les « petites mains » de Paris 8, c’est-à-dire les salarié-e-s qui font tourner l’université, sont en grève depuis le 19 janvier contre les bas salaires et plus largement contre la précarité ! Face au bras de fer de la présidence, les grévistes ne se découragent pas et continuent leur lutte, déterminées à obtenir une augmentation de leurs revenus. Depuis la rentrée, plus d’un millier d’étudiant-e-s, enseignant-e-s et personnels ont signé la pétition de soutien et passent tous les jours voir les grévistes sur le piquet de grève sur la passerelle du bâtiment A. Et le rapport de force se construit : lundi 16 février ce sont des travailleur-se-s de la formation continue qui rejoignent le mouvement !

Après un mois de manœuvres pour esquiver le problème, la présidence doit se confronter aux revendications légitimes des grévistes. Une augmentation conséquente de la prime mensuelle en premier lieu. Ni les menaces de retenue sur salaire, ni l’opacité de la répartition de l’argent de l’Université n’ont arrêté les grévistes.

Les étudiants solidaires des grévistes partagent la saine curiosité des travailleur-se-s de la fac : où vont les centaines de milliers d’euros de budget ? A côté de ça, ceux qui font tourner l’université (en faisant les plannings, en tenant les blogs d’infos, en rentrant les notes, en éditant les diplômes, etc.) galèrent à arriver à la fin du mois !

Améliorer leurs conditions de travail, c’est aussi améliorer les conditions d’études de tou-te-s les étudiants !

Depuis le 12 février, les négociations ont repris. Elles peuvent déboucher sur une augmentation de salaire pour l’ensemble des travailleur-se-s administratifs de l’université. C’est pour cela qu’il est important, plus que jamais, de leur apporter notre solidarité.

- Parce que sans leur travail au quotidien, la fac ne tournerait pas
- Parce que la pénurie budgétaire sur les facs se répercute sur les personnels et les étudiants
- Parce que la précarisation du travail et la baisse des salaires dans la fonction publique n’ont d’égales que celles du secteur privé
- Parce que la grève victorieuse des salarié-e-s d’aujourd’hui prépare les victoires des salarié-e-s et des étudiant-e-s de demain !

Soutenons les salarié-e-s en grève de Paris 8 !

Le collectif des catégories C et des bas salaires de Paris 8, toujours en grève, organise une journée de soutien qui débutera à partir de 15 heures dans le hall du bâtiment A et qui se poursuivra à partir de 18 heures dans le hall du bâtiment C de l’université pour une soirée festive*. Les étudiants musiciens et chanteurs sont cordialement invités à venir avec leurs instruments de musique afin d’animer solidairement cette soirée. A cette occasion, vous pourrez rapporter des boissons, du salé, du sucré... pour partager tous ensemble nos talents culinaires. Vous pourrez danser sur le groupe rock La Rabia et vous régaler du couscous maison.

Ce moment de convivialité permettra de nous réunir et vous informer ou vous rappeler les actions qui ont été menées depuis le 19 janvier, date à laquelle notre mobilisation a commencé.

Nous convions tous nos camarades de lutte à se rassembler dans la chaleur de notre combat. Notre lutte continue ! Nous comptons sur vous !

    Rendez-vous nombreux et nombreuses
    JEUDI 19 FEVRIER 2015
    à partir de 18h
    A l’Université Paris 8 – Vincennes Saint-Denis
    2, rue de la Liberté - 93200 SAINT-DENIS
    Métro Saint-Denis Université (ligne 13)

Signer la pétition :
http://www.petitions24.net/soutien_...


Annonces

Solidarité

PNG

PNG