Lycéens et lycéen-n-es toutes et tous mobilisé-e-s !

lundi 28 mars 2016
par  Sud éducation Paris
popularité : 4%

À travers le projet de loi travail, le gouvernement vient de déclencher une offensive sans précédent contre l’avenir des jeunes. Inspirée directement des revendications des patrons, cette loi représente un véritable retour au siècle dernier pour le monde du travail .

Lycéens et lycéennes,nous sommes toutes et tous concerné-e-s car nous sommes ceux et celles qui travailleront demain ! De plus, certain-e-s d’entre nous travaillent déjà (1 sur 10) et beaucoup devront le faire pour financer leurs études après le BAC (1 étudiant-e-s sur 2 en moyenne). Si nous ne nous mobilisons pas aujourd’ hui pour défendre nos droits,nous le paierons donc plus tard. Depuis le 09 mars des dizaines de milliers de lycéen-ne-s , étudiant-e-s,chomeur/ses et précaires ont manifesté-e-s partout en France.

Plus de précarité, moins de protection :

Travailer plus pour gagner moins :avec cette réforme le patronat pourra nous imposer des semaines allant jusqu’à 46 heures et des heures supplémentaires moins rémunérées qu’auparavant.

Se faire virer plus facilement :les licenciements seront possibles sans réels motifs économiques et même de façon abusive.

Augmenter encore le chômage :avec plus de temps de travail pour celles et ceux qui ont un emploi, et donc toujours moins pour les autres.

Les patron-ne-s font le casse du siècle

Le chômage atteint 25% chez les jeunes ,nous sommes les plus en difficulté sur le marché du travail, le gouvernement ne nous propose que plus de précarité : des contrats toujours plus précaires,des stages rémunérés à la moitié du SMIC,la baisses des salaires, l’augmentation du temps de travail, la facilitation des licenciements,etc.
Pour les apprenti-e-s mineurs il sera maintenant possible de travailler jusqu’a 12 heures par jour et 40 heures par semaines.

L’ensemble de ces mesures est inacceptable !

Déja 3 semaines de mobilisations,qu’est ce qu’on va faire de tous ces pavés ?
depuis le 09 mars,étudiant-e-s et lycéen-ne-s nous manifestons ensemble contre cette loi anti-social. Ensemble nous luttons pour un avenir meilleur,un avenir qui ne nous garantirais pas le travaila en mourir comme seul projet. Nos manifestations sont joyeuses, déterminées et inventives.

Le gouvernement appeuré ne sait pas répondre à nos inquiétudes et nos demandes qu’en envoyant ses flics réprimer notre lutte.

Cela prouve qu’il a peur de la force que nous montrons dans nos actions, il nous faut poursuivre et amplifier la mobilisation !

C’est toutes et tous ensemble qu’il faut lutter, c’est toutes et tous ensemble qu’on va gagner !


Le 31 mars toutes et tous dans la rue !


Documents joints

PDF - 2.6 Mo
PDF - 2.6 Mo

Annonces

Solidarité

PNG - 42.9 ko
PNG - 16.7 ko
JPEG - 10.9 ko

PNG

PNG