Réunion d’information syndicale le 8 novembre à 16h

Consignes syndicales de rentrée et LSUN
jeudi 3 novembre 2016
par  Sud éducation Paris
popularité : 3%

APC et 10 minutes d’accueil

Le règlement ­type départemental prévoyant une ouverture des écoles à 8h20 et 13h20, ces 2×10 minutes doivent être décomptées du temps de service annualisé, autre­
ment dit des 108hL’APC, déclinaison actuelle de l’aide personnalisée forte­ment combattue en son temps, est un dispositif dont la pertinence ne s’impose pas. C’est pourquoi SUD éduca­tion Paris appelle de nouveau à défalquer ce temps de service devant élèves du temps d’APC.

Évaluations CE2

Mais ce n’est pas tout ! Sur les évaluations CE2 comme le rappelle le DASEN dans la circulaire 16AN0135, les enseignant­-e­s doivent procéder « une évaluation du niveau de chaque élève à des fins diagnostiques » et qu’il n’y aura pas « de remontée des résultats au niveau natio­nal ». Il n’y a aucune autre obligation spécifiée. La forme et les contenus, les dates et modalités de passa­tion, le retour fait aux familles sont à l’appréciation de chaque équipe enseignante. Ces évaluations étant sen­sées servir aux équipes pédagogiques, il n’y a pas à faire de remontées au niveau des circonscriptions ou du rectorat.

Il n’y a pas d’animations pédagogiques obligatoires !

La circulaire n°2013­019 du 4 février 2013 relative aux obligations de service des enseignant­e­s du premier de­gré prévoit que, parmi les 108h annualisées de notre temps
de service, 18h soient consacrées aux animations péda­gogiques et à la formation continue. D’après cette circu­laire, la formation continue doit représenter au moins la
moitié des 18h et doit être, « pour tout ou partie, consa­crée à des sessions de for­mation à distance, sur des supports numériques ».
Aucun texte réglementaire ministériel ne prévoit d’ani­mations pédagogiques obligatoires. La volonté de l’académie de Paris et des circonscriptions de rendre
certaines animations pédagogiques obligatoires n’est pas acceptable.
Suite aux nombreux dysfonctionnements constatées, le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ministériel (CHSCT­M) réuni le 12 mars 2015 a émis un
avis qui appelait une réponse du ministère : « Le Ministère de l’Education Nationale a choisi de mettre en œuvre un logiciel de formation à distance ‹M@gistère›.
Il l’a fait sans aucune consultation d’aucun CHSCT à quelque niveau que se soit et ce en contradiction avec l’article 57 du décret 82­453 modifié. Compte ­tenu des
nombreux problèmes posés par cette formation à distance, le CHSCT M demande que celle ­ci n’ait lieu que sur la base du volontariat et qu’aucune sanction ne soit enga­gée à l’encontre des collègues qui ne veulent pas entrer dans le dispositif, et qu’une véritable formation soit mise en place. »
Le ministère a répondu le 16 juin 2015 sur plusieurs points (le contexte général, les traces numériques et les outils de suivi, le retour d’expériences). S’agissant spé­cifiquement de M@gistère, le ministère précise que : « Le recours à ce dispositif technique ne revêt aucun caractère obligatoire. »
Pour l’année scolaire 2016­2017, SUD éducation Paris reconduit la consigne syndicale de refuser les inscrip­tions sur M@gistère. Nous rappelons par ailleurs que la participation aux heures d’information syndicale permet de défalquer jusqu’à 9h sur les 18h d’animations péda­gogiques.

Il n’y a pas à avoir de « tableau sur les 108 heures » !

Pour rappel, les seuls documents obligatoires et donc exi­gibles sont :

  • ­ le registre d’appel dûment complété et signé tous les mois par le­-la chargé­e de direction ;
  • ­ l’emploi du temps de la classe ;
  • ­ les livrets scolaires des élèves ;
  • ­ les PPRE quand il y en a.
    Tous les autres documents (tableau des 108h, cahier­ jour­nal, progressions,
    programmations, fiches de préparation,dossier de pré­inspection ...) ne sont pas exigibles. L’admi­nistration a déjà le moyen de contrôler la présence des en­seignant­-e­-s aux réunions (compte-rendus des différents conseils, émargement des animations pédagogiques), nous n’avons pas à faire son travail à sa place !

Documents joints

Affichette d'appel à la RIS du 8 nov

Annonces

Solidarité

PNG

PNG