Textes d’analyse généraux


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 12 février 2015
par  Sud éducation Paris

Après les tueries à Paris, le gouvernement veut embrigader l’école publique

Communiqué de la fédération SUD éducation.
Dans un contexte d’émotion et dans l’urgence, face à des assassinats terroristes dont le lien avec l’éducation est loin d’être établi, le gouvernement charge l’école laïque d’une responsabilité écrasante qui occulte celle des autres facteurs politiques et sociaux intervenant dans la situation actuelle ; du chômage à la stigmatisation de certaines populations, de la politique de la ville aux cadeaux au patronat, de la réduction des services publics à celle du tissu associatif, des alliances atlantistes aux politiques impérialistes.
SUD éducation défend sans concession une école publique et laïque, mais ici le gouvernement instrumentalise et dévoie la laïcité pour légitimer le développement d’un arsenal de mesures normatives et répressives visant à définir un « (...)

mardi 30 août 2011
par  Sud75

Le capitalisme crève, achevons-le !

Alors que l’explosion de la bulle financière sert de prétexte aux gouvernements et à l’Union Européenne pour aggraver leurs mesures d’austérité et d’exclusion, leurs politiques inégalitaires et oppressives, devrions-nous limiter notre réaction à une « grévette » le 27 septembre et/ou début octobre ?
À l’heure où des peuples, de l’autre côté de la Méditerranée, parviennent à renverser leurs tyrans et où les sous-prolétaires d’Outre-Manche allument des feux d’artifice, où les travailleurs chiliens (à commencer par ceux de l’Éducation) sont en grève générale contre la politique d’austérité, faudrait-il à Paris se contenter de refaire rituellement des parcours balisés de République à Nation ?
Non, il y a urgence à s’indigner, à fédérer les révoltes contre ces pouvoirs financiers et institutionnels, et à passer résolument à (...)

mardi 15 mars 2011
par  sud75

RASSEMBLEMENT MARDI 22 MARS 2011 A PARTIR DE 8 h 45 DEVANT LE RECTORAT, 94 AV. GAMBETTA 75020

Rentrée 2011 : moins de personnels, plus d’élèves, moins de classes, moins d’heures d’enseignement !
Dans l’académie de Paris, ce sont près de 300 postes qui sont supprimés à la rentrée prochaine.
Une trentaine de postes d’administratifs, plus de 15 postes d’agents de laboratoires, 77 postes d’enseignants dans le premier degré et 27 postes annoncés par le rectorat dans le second degré quand environ 150 devraient y être supprimés alors même qu’il y aura près de 2600 élèves supplémentaires (2000 dans le second degré et 600 dans le premier degré).
Ces suppressions de moyens participent des 16000 suppressions de postes programmées et des dizaines de milliers de titulaires qui ont disparu ces dernières années.
Les conséquences sont très lourdes.
Plus d’élèves par classe de la maternelle au lycée, de nombreuses (...)

mardi 1er février 2011
par  sud75

STOPPONS LA CASSE DU SERVICE PUBLIC D’ÉDUCATION !

Pour la rentrée 2011, l’état persiste dans le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux. Pour la 4ème rentrée consécutive,
16 000 postes vont être à nouveau supprimés !
SUD Éducation Paris condamne :
la suppression massive de postes dans l’éducation nationale (écoles,
RASED, établissements scolaires, grands établissements - CNED,... et
services du rectorat) ;
la politique manageriale dans la fonction publique, symbolisée récemment par les primes aux recteurs et aux chefs d’établissement ;
la suppression des moyens de remplacement et l’embauche via
pôle emploi de vacataires sur contrat précaire ;
la destruction de la formation initiale des enseignants, la masterisation qui rend extrêmement difficiles les conditions d’étude et l’entrée dans le métier ;
la dégradation de la formation (...)

jeudi 20 janvier 2011
par  sud75

Rentrée 2011 : plus d’élèves, moins de personnels, moins de classes, moins d’heures d’enseignement !

Une fois encore les moyens attribués aux écoles et établissements scolaires pour la rentrée 2011 sont annoncés en diminution alors que les effectifs augmentent.
Ainsi, plus de 1900 heures d’enseignement doivent disparaitre de la dotation horaire globale, 27 postes d’enseignants (annoncés par le rectorat quand réellement ce sont plus de cent) et 25 postes administratifs sont supprimés alors même que près de 2000 élèves supplémentaires sont prévus dans le secondaire. De plus, nous savons très bien que les effectifs prévus par le rectorat le sont à minima et que le non renouvellement des contrats à durée déterminée ne sont pas comptabilisés dans les suppressions de postes d’agents administratifs.
Dans les écoles ce sont 77 postes qui passent à la trappe alors que les effectifs resteraient constants. Ces (...)

vendredi 8 octobre 2010
par  Sud75

Dans l’éducation nationale, comme dans les transports, les services publics, le privé … GREVE RECONDUCTIBLE à partir du 12 octobre pour gagner sur nos revendications

Retrait total du projet de loi Sarkozy-Woerth sur les retraites : non aux simples aménagements du texte de casse des retraites !
Abrogation des réformes Balladur de 1993 (passage de 37,5 à 40 ans de cotisation pour une retraite à taux plein dans le privé) et Fillon de 2003 (même sanction pour les fonctionnaires, puis allongement progressif à 42 ans pour tous-tes)
60 ans c’est trop tard pour profiter de la retraite et de la vie ! Nous exigeons une pension complète (à taux plein sans décote) sans condition d’annuités et la garantie de moyens d’existence suffisants tout au long de la vie pour toutes et tous (jeunes, vieux, salariés, précaires, chômeurs …)
SUD Education estime que les journées d’actions isolées (et espacées de 15 jours)conduisent inéluctablement les salarié-e-s à l’échec.
Seule la (...)

jeudi 30 septembre 2010
par  Sud75

Appel de salarié-e-s pour amplifier la lutte

Rendez-vous le samedi 2 octobre devant la gare de l’est à 12H30 pour rejoindre la manifestation , et à 13H30 devant le magasin GO Sport de la place de la République, pour organiser notre intervention dans le cortège.

mercredi 22 septembre 2010
par  sud75

POUR GAGNER, TOUS ENSEMBLE EN GRÈVE RECONDUCTIBLE ET SANS ATTENDRE !

Dernières infos :
20ème : une quarantaine de grévistes PE en AG rejoint par des camarades du second degré. Le collège Doisneau (23 sur 35) est en grève reconductible, de même que Matisse, PMF, Ravel (?) et Voltaire (11ème).
13ème : une quinzaine de grévistes chez les PE, le lycée Monet serait touché par des débrayages.
18ème : faible
19ème : 5 grévistes... pas plus d’infos pour le moment.
Le rdv de 13h devant le sénat est toujours d’actualité. Il y a aussi une AG centrale parisienne à la Bourse du travail suivie d’une AG d’interpro à 16h.
Vendredi 24 septembre :
Rassemblement à partir de 13h30 devant le Sénat (Place Pierre Dux)
AG interprofessionnelle à 16 heures à la Bourse du Travail 3 rue du Château d’Eau (métro République)
Le gouvernement s’attaque à la retraite à 60 ans. Si ce projet passe, (...)

mercredi 15 septembre 2010
par  Sud75

LE 23 SEPTEMBRE OUI, MAIS LE 24 AUSSI !

AG des personnels JEUDI 23 septembre à 10h30 à la maternelle 40 rue des Archives (Paris 4, M° Hôtel de Ville)

MANIF JEUDI 23 septembre, 13h30 Bastille-Denfert (via bd Henri IV-bd St Germain...)